Vers une mobilité respectueuse du climat et accessible à tous

Prise de position de Caritas sur une politique des transports respectueuse du climat et socialement acceptable

Une Suisse respectueuse du climat doit notamment se pencher sur sa politique en matière de transports. Elle doit transformer ce secteur des transports pour atteindre ses objectifs climatiques. Cette transformation a, entre autres, des implications socio-politiques, car la participation des personnes au marché du travail et à la vie sociale dépend beaucoup de la mobilité.

La loi sur la protection du climat stipule que le passage à un bilan net nul d’ici 2050 doit se faire de manière socialement acceptable. Comment la Suisse peut-elle concevoir une mobilité respectueuse du climat de telle manière qu’elle reste abordable pour les personnes disposant de peu de moyens? Dans le domaine des transports, le tournant écologique passe par des taxes, des incitations et des subventions ciblées. Le présent document présente une palette de mesures possibles et compatibles avec cette préoccupation sociale. Caritas présente des solutions permettant d’induire les changements de comportements nécessaires en matière de transport, une répartition plus équitable des charges et permettant aussi aux personnes disposant de peu de moyens de participer à la société. Il s’agit notamment d’une taxe sur le CO2 prévoyant une meilleure redistribution, d’une tarification de la mobilité bénéficiant de mesures d’accompagnement et de tarifs sociaux pour les transports publics.

Plus d'informations

Contact

Aline Masé

Responsable du service Politique sociale

Caritas Suisse

+41 41 419 23 37amase@caritas.ch

Photo de couverture: Un billet de transport public doit également être abordable pour les familles à faibles revenus. © Conradin Frei, Caritas Suisse