Huit ans de guerre en Syrie

Après huit ans de guerre, des millions de familles syriennes sont déplacées — en Syrie même, dans les pays voisins, en Europe. Souvent traumatisés, ces gens luttent pour avoir un avenir plus sûr. Nous ne pouvons pas les abandonner.  

 

« Durant la guerre, des choses horribles sont arrivées », dit Bilal, 12 ans. Lui et sa famille ont dû fuir Hassaké, dans le nord de la Syrie, et ils se sont réfugiés au Liban. Là, ils ont dû vivre d’expédients. Pour sa part, Aïcha (11 ans), qui a perdu sa mère dans un bombardement, se retrouve à Damas. Elle aussi se bat pour survivre. Quant à Salar (10 ans), dont la famille vient également d’Hassaké, il a fait un long périple dans sa fuite de Syrie, qui l’a mené par l’Irak et la Grèce jusqu’en Suisse. Il se sent en sécurité dans le centre d’asile. 

Des millions d’enfants comme Bilal, Aïcha ou Salar ont été privés d’éducation et de scolarité à cause de la guerre. Beaucoup d’écoles ont été détruites. L’enseignement était souvent rendu impossible par le chaos qui régnait. Et les fuyards devaient de toute façon abandonner l’école. Arrivés dans leur lieu d’accueil, leur priorité était d’assurer la survie de la famille.

L’incertitude

Que va-t-il se passer maintenant ? Les combats en Syrie ont diminué, mais la population reste soumise à d’énormes incertitudes. On est bien loin d’un retour coordonné et de la normalité. Même si leur maison n’a pas été détruite, à quoi peut-on s’attendre dans un pays bombardé, rongé par la corruption, livré à la violence, sans système éducatif opérationnel, et comptant plus de 50 % de chômage ? Dans un lieu où tout rappelle les voisins et les proches disparus ?

L’un des plus grands défis de la guerre est d’offrir aux gens une perspective d’avenir et de leur donner les moyens d’y faire face. Plus que jamais, nous devons aider les personnes déplacées en Syrie, dans les pays voisins, mais aussi en Suisse, à y faire face.

Découvrez quels sont les besoins les plus urgents des gens, ce que nous faisons et comment vous pouvez les aider :

 
 
 
 
 
 
[Übersetzen auf Français] Ersatzinhalt-Startseite-Standard-DE
 
 

Caritas Suisse
Adligenswilerstrasse 15
Case postale
CH-6002 Lucerne

 

PC 60-7000-4
IBAN CH69 0900 0000 6000 7000 4
Les dons peuvent être déduits des taxes.

 

Dons

Prenez contact avec nous. Nous vous conseillons volontiers personnellement.

PLUS