Mêmes droits et perspectives pour toutes les personnes réfugiées

Prise de position de Caritas: leçons tirées de la gestion des réfugiés d’Ukraine

Afin d’accorder une protection aux personnes ayant fui l’Ukraine, la Suisse a appliqué pour la première fois le statut de protection S. Il permet un accueil collectif et accorde les droits nécessaires aux personnes en quête de protection.

Ce constat a également mis en évidence l’inégalité de traitement des autres personnes en quête de protection en Suisse. Celles admises à titre provisoire, en particulier, se trouvent dans une situation comparable, mais jouissent de moins de droits. L’occasion se présente dès lors de tirer les enseignements des expériences faites avec les personnes ayant fui l’Ukraine et de la première application du statut de protection S. Ces enseignements permettront d’améliorer les conditions tant pour les personnes actuellement admises à titre provisoire que pour celles au bénéfice d’un statut de protection S.  

Téléchargement

«La Suisse a activé pour la première fois le
statut de protection S pour les personnes
réfugiées d’Ukraine. Ce statut définit les
conditions-cadres dont les personnes en
quête de protection en provenance de régions en crise ont impérativement besoin. Il
souligne également des inégalités flagrantes
dans le traitement des personnes en fuite.
Ce constat aide à tirer des leçons pour la
politique d’asile suisse: les conditions pour
les personnes admises à titre provisoire et
celles bénéficiant du statut de protection S
doivent être améliorées.»

Mêmes droits et perspectives pour toutes les personnes réfugiées

«La Suisse a activé pour la première fois le statut de protection S pour les personnes réfugiées d’Ukraine. Ce statut définit les conditions-cadres dont les personnes en quête de protection en provenance de régions en crise ont impérativement besoin. Il souligne également des inégalités flagrantes dans le traitement des personnes en fuite. Ce constat aide à tirer des leçons pour la politique d’asile suisse: les conditions pour les personnes admises à titre provisoire et celles bénéficiant du statut de protection S doivent être améliorées.»

Télécharger (pdf, 179.2 KB)

Michael Egli

Responsable du service Politique migratoire

+41 41 419 22 03megli@caritas.ch

Photo de couverture: Boudry 2022 © Ghislaine Heger