Bosnie-Herzégovine : Projet P210053

Inclusion sociale contre la pauvreté et l’exclusion des Roms et d’autres groupes défavorisés (IASI, Integrated Approach to Social Inclusion)

 
 
Ouganda

Contexte et problématique

Les femmes, les jeunes (en particulier dans les zones rurales) et les minorités, p. ex. les Roms, font partie des groupes les plus défavorisés et les plus touchés par la pauvreté en Bosnie-Herzégovine, car ils sont soumis à un taux de chômage élevé et une exclusion sociale et économique très marquée. Le taux de chômage des jeunes est plus de deux fois supérieur à celui de l’Union européenne (UE). Ces groupes ne participent donc pratiquement pas au développement économique du pays, avec pour conséquence une grande pauvreté intergénérationnelle et une forte pression à l’émigration.

Avec un taux d’emploi d’environ 17 %, des taux d’activité de 30 % et des taux de chômage de plus de 45 %, la minorité rom est particulièrement touchée et exclue ; pour les jeunes Roms de 18 à 24 ans, le taux de chômage atteint même 80 %.

Le projet intègre, dans une approche innovante, la création de revenus et d’emplois, l’éducation, l’amélioration de la gouvernance des autorités communales et le renforcement du développement communautaire des Roms.

L’intégration économique et sociale de ces groupes favorise le développement communal et régional et ouvre de meilleures perspectives de vie à la population, réduisant par là la pression à l’exode de la population locale.

 

Nos objectifs

L’intégration économique, sociale et politique de groupes particulièrement défavorisés et marginalisés réduit la pauvreté, atténue la pression de l’exode et améliore ainsi les perspectives de vie dans deux communes pilotes.

 

Notre action

Les personnes particulièrement défavorisées sont mieux intégrées économiquement et socialement, et sont en mesure d’exercer et de faire valoir leurs droits. Parallèlement, on aide les autorités communales à mettre en œuvre leurs obligations constitutionnelles de manière plus efficace.

Une étroite collaboration avec des organisations et des leaders d’opinion de la société civile favorise l’accès aux communautés cibles et permet d’encourager l’autonomisation et la responsabilité individuelle.

L’approche intégrée consiste à prendre en compte tous les facteurs pertinents pour une inclusion efficace des groupes particulièrement défavorisés :

  • Inclusion sociale à tous les niveaux d’éducation et dans la formation professionnelle
  • Collaboration étroite avec les pouvoirs publics (administrations communales) et implication du secteur privé favorisent la création d’emplois durables et socialement assurés
  • L’approche du community building permet aux groupes cibles de collaborer de manière plus structurée en tant que communauté, d’articuler plus efficacement leurs besoins et leurs intérêts face à l’administration et aux responsables politiques et, en fin de compte, de faire valoir leurs droits constitutionnels fondamentaux.
 

Thématiques et approches

Par le biais de la promotion de l’éducation, du développement communautaire et du renforcement de l’autodétermination, le projet vise en particulier la création durable de revenus, élément important pour l’inclusion économique et sociale des groupes de population particulièrement défavorisés.

Dans la mise en œuvre de l’approche multithématique et intégrée IASI, Caritas Suisse redéfinit son rôle : moins de mise en œuvre directe, plus de gestion de processus, de coordination et de soutien des partenaires.

Il en résulte un renforcement significatif du rôle, de la responsabilité et de l’appropriation locale des administrations communales de Kakanj et de Bijeljina, qui sont les principaux partenaires, et des deux organisations partenaires Romalen (commune de Kakanj) et Otaharin (commune de Bijeljina).  

 

Projet P210053

Thème
Revenu


Durée
Du 01.10.2021 au 30.09.2025


Budget
3 702 462 francs suisses


Régions du projet
Communes de Kakanj et de Bijeljina en Bosnie-Herzégovine


Groupes cibles
Roms et autres groupes défavorisés de la population


Financé par
Ministère national des droits humains et des réfugiés
Commune de Bijeljina, commune de Kakanj

 

Votre parrainage

 

Ce projet est soutenu par :

 
[Übersetzen auf Français] Ersatzinhalt-Startseite-Standard-DE
 
 

Caritas Suisse
Adligenswilerstrasse 15
Case postale
CH-6002 Lucerne

 

IBAN CH69 0900 0000 6000 7000 4
Les dons peuvent être déduits des impôts.

 

Dons

Prenez contact avec nous. Nous vous conseillons volontiers personnellement.

PLUS