Belle opportunité de formation

Haïti: parrainage «Les enfants à l'école»

Solange est âgée de 17 ans et suit une formation en énergies renouvelables. Issue d’un milieu modeste et d’une famille nombreuse, elle entend également terminer son lycée en parallèle.

Solange lernt in einem Caritas-Projekt wie man Solarmodule installiert und wartet. Sie ist überglücklich, dass sie eine Ausbildung mit staatlicher Anerkennung machen darf.

© Ralph René

Miser sur la formation

Le projet favorise l'accès à une formation initiale et continue de qualité, en particulier pour les jeunes, dans le secteur de la construction dans les régions de Port-au-Prince, Jacmel et Les Cayes en Haïti. Les normes de qualité sont améliorées car les maisons doivent pouvoir résister aux séismes et aux ouragans récurrents. L'ensemble du secteur de la formation est également formalisé en collaboration avec les autorités et les entreprises. Le projet s’inscrit dans le programme SQUAT (Système de Qualification et d’Accès au Travail), financé par la DDC.

Elle est pleine de joie et d’entrain. Fille de commerçants de la commune de Camp-Perrin (département du Sud d’Haïti), Solange ne ménage pas ses efforts pour avancer dans sa scolarité et se former dans des activités pratiques pour gagner sa vie. Troisième enfant d’une famille de huit, elle nourrit optimisme et dynamisme malgré des conditions de vie qui ne sont pas faciles. Ces derniers temps, la jeune fille remarque que les altercations augmentent dans son quartier: «Il y a un manque de respect mutuel et la paix disparaît», souligne-t-elle avec tristesse. Une évolution qui est en partie due aux difficultés économiques croissantes que connaissent les Haïtiens et Haïtiennes et aux efforts permanents qu’ils doivent fournir pour échapper à la pauvreté qui menace toujours.

Alors qu’elle a dû abandonner une formation en couture par manque de moyens pour la financer, Solange est très heureuse d’avoir pu rejoindre le programme SQUAT de Caritas. Dans ce cadre, des jeunes de 15 à 24 ans reçoivent une formation dans un métier de la construction et voient fortement augmenter leurs chances de trouver ensuite un travail qualifié. En effet, la moitié de la population haïtienne est âgée de moins de 25 ans, et 60% des jeunes de 15 à 24 ans sont au chômage. De manière générale, les formations initiales et continues en Haïti ne répondent pas suffisamment aux besoins du marché. Le programme SQUAT est organisé en étroite collaboration avec les autorités et les entreprises afin de participer à la réorganisation du domaine de la formation.

Solange est formée dans la filière des énergies renouvelables, plus particulièrement pour l’installation et l’entretien de panneaux solaires. Une telle demande augmente doucement en Haïti, tant pour des bâtiments en construction que déjà construits. «J’espère pouvoir trouver un bon métier avec cette formation, et gagner suffisamment pour prendre soin de moi et aider mes parents, mes frères et mes sœurs», se réjouit Solange. Elle veut également terminer son lycée.

Solange lernt in einem Caritas-Projekt wie man Solarmodule installiert und wartet. Sie ist überglücklich, dass sie eine Ausbildung mit staatlicher Anerkennung machen darf.
«Un diplôme professionnel reconnu m'aidera à trouver plus tard un travail qualifié.»Solange (17 ans)Apprentis
Vous permettez à des enfants et adolescents dans les pays en développement de recevoir une formation.
Nous protégeons vos données.
Solange sta imparando a installare e mantenere i moduli solari. Allo stesso tempo, sta studiando per conseguire il diploma di maturità, in modo da avere più possibilità di scelta in futuro.
Solange apprend à installer et à entretenir des panneaux solaires. Afin de lui ouvrir d'autres possibilités plus tard, elle étudie en même temps pour obtenir son diplôme de maturité. © Ralph René

Bon à savoir

50 francs

Avec 50 francs, vous permettez à un-e jeune de démarrer une activité professionnelle en agriculture potagère.

100 francs

Avec 100 francs, vous contribuez au démarrage d’une unité de réparation de petit matériel électronique (téléphones, radios).

Plus d'informations

Photo de couverture: Solange apprend à installer et à entretenir des panneaux solaires dans le cadre d'un projet de Caritas. Elle est très heureuse de pouvoir suivre une formation reconnue par l'État. © Ralph René