Devenir famille d'accueil

Caritas Placement Familial cherche en permanence des familles d’accueil proposant un cadre éducatif structurant et bienveillant pour des enfants et adolescents. 

 

La famille d’accueil s’intéresse au monde riche et varié des enfants et adolescents. Elle est prête à accueillir les enfants et adolescents avec ouverture et engagement, à les soutenir, les accompagner et les encourager dans leur développement et leur réorientation. 

Vous êtes motivés à devenir une famille d’accueil ? 
•    Vous songez depuis longtemps à accueillir un enfant?
•    Vous avez une chambre à disposition ?
•    Vous avez une vie stable sur le plan psychique, physique et financier ?
•    Vous êtes résistants et vous vous réjouissez d’accompagner des enfants et adolescents sur leur chemin de vie ?

Caritas Placement Familial se réjouit que vous preniez contact par courriel, par téléphone ou en participant à une soirée d’information.

Formulaire de contact

Nous avons listé ici les questions les plus fréquemment posées :

 
Akkordeon
 

1. Comment devenir famille ou personne d’accueil ?

Dans la mesure où toutes les questions ont été clarifiées, nous vous prions de rédiger une lettre de motivation et de nous la faire parvenir avec le formulaire d'inscription ci-dessous (par courriel ou courrier postal).

Nous prendrons ensuite contact avec vous pour faire connaissance. Des entretiens auront lieu, aussi à votre domicile et nous vous laisserons le temps de réfléchir et de prendre une décision. En cas d’évaluation positive de part et d’autre, un contrat sera signé et nous vous accompagnerons dans les démarches à effectuer pour l’obtention d’une autorisation d’accueillir de la part des autorités de votre canton de domicile.

Demande d’admission (PDF) 

 

2. Des personnes seules peuvent-elles accueillir des enfants placés ?

Pour vous porter candidat-e à l’accueil d’un enfant placé, vous ne devez pas obligatoirement vivre dans un couple hétérosexuel. Cette possibilité est aussi ouverte aux couples homosexuels ou aux personnes vivant seules.

 

3. Est-ce que tous les membres de la famille doivent être consultés dans le projet d’accueil ?

Il est important que ce projet d’accueillir soit soutenu par tous les membres de la famille. Les enfants doivent ainsi être consultés et, en fonction de leur âge, adhérer au projet. L’accueil d’un enfant amène des modifications dans la dynamique familiale et il est important de pouvoir s’y préparer au mieux.

 

4. Quelles offres de placement y a-t-il ?

Différents motifs peuvent amener au placement d’un enfant ou d’un-e adolescent-e dans un nouvel environnement. Suivant les cas, les enfants et adolescents ne sont placés que pour le week-end (placements relais) ou pour plusieurs mois ou années (placements à moyen ou long terme). Vous trouverez ici un aperçu des diverses offres de placement.

 

5. Comment se passe la collaboration avec Caritas Placement Familial ?

Caritas Placement Familial est composée de professionnels dotés d’une formation dans le travail social, la pédagogie sociale ou la psychologie. Chaque famille d’accueil est accompagnée et soutenue par un professionnel pendant le placement. Une culture de confiance mutuelle est favorisée à travers un processus continu. Les familles d'accueil participent régulièrement à des cours de formation continue. En outre, les échanges entre les familles d'accueil sont encouragés.

 

6. En tant que famille d'accueil, puis-je accueillir un enfant ou un jeune même pour une courte période (par exemple, le week-end ou les vacances) ? 

Oui, il existe un placement seulement pour le week-end et les vacances. En cas de placement pour le week-end et les vacances (PWV), l’enfant ou l’adolescent passe des week-ends et/ou des vacances dans une famille d’accueil. Le séjour chez la famille d’accueil est donc court, mais peut se répéter régulièrement sur plusieurs années.

 

7. L’activité d’accueil est-elle rémunérée ?

Accueillir un enfant est une tâche exigeante. Caritas Placement Familial indemnise les familles par jour de placement, pour l’accompagnement pédagogique et les frais d’hébergement et repas. Les familles sont engagées par Caritas pour la durée du placement et l’activité d’accueil est reconnue comme activité annexe à composante sociale. 

 

8. Puis-je accueillir un réfugié mineur ?

Peu de réfugiés mineurs arrivent actuellement en Suisse. La demande en familles d’accueil pour réfugiés mineurs a rapidement baissé, car les cantons ont créé leurs propres structures d’hébergement. Caritas Placement Familial ne cherche donc actuellement pas de familles d’accueil pour réfugiés mineurs.

 

Posez-nous vos questions ! 

N'hésitez pas à nous contacter à tout moment pour un entretien personnel - qu'il s'agisse d'une information générale ou que vous envisagiez déjà concrètement d'accueillir un enfant ou un adolescent. Remplissez le formulaire de contact maintenant et nous vous rappellerons. Vous pouvez également nous contacter directement au +41 21 311 11 14 ou à placementfamilialnot shown@caritasto make life hard for spam bots.ch 

Formulaire de contact 

 
  • Demande d’admission en tant que famille d‘accueil
    Format de fichier: pdf
    Download