Guerre en Ukraine: accueil et aide en Suisse

Caritas s'engage dans l'accueil et l’aide d’urgence des réfugiés d’Ukraine en Suisse

Enregistrement des personnes en provenance d’Ukraine, protection juridique, attribution aux familles pour le logement. Caritas Suisse s’engage dans l’accueil des réfugiés d’Ukraine et alloue 500 000 francs à une aide d’urgence, subsidiaire et transitoire.

 

Dès l’arrivée en Suisse le 6 mars des premières personnes fuyant la guerre en Ukraine, Caritas Suisse et le réseau des Caritas régionales se sont mobilisées. Sur mandat du Secrétariat d’État aux migrations (SEM), en collaboration avec l’Organisation suisse d’aide aux réfugiés (OSAR) et Campax, Caritas Suisse place, depuis les Centres fédéraux d’asile de Boudry (NE) et de Berne (avec l’Armée du Salut), les réfugiés d’Ukraine qui désirent loger dans des familles. À Boudry, Caritas Suisse assure également la représentation juridique des personnes qui entrent dans la procédure d’asile ordinaire (hors Statut S). Quelques Caritas régionales, sur mandat des cantons, sont déjà actives dans le suivi et le conseil des familles d’accueil. À très court terme, elles devraient assurer ce service dans au moins douze cantons.

500 000 francs pour des mesures d’aide d’urgence, subsidiaire et transitoire

Caritas engage 500 000 francs pour des mesures d’aide d’urgence qui doivent permettre d'apporter une aide individuelle et assurer une transition lorsque l'aide au niveau fédéral ou cantonal n'arrive pas ou avec du retard. Des réfugiés démunis ont besoin de cet appui financier transitoire avant d’être pris en charge.

Nous soutenons les cantons dans des tâches extraordinaires. Comme mesures d’intégration subsidiaires qui compléteront le dispositif public, le réseau Caritas va mettre des interprètes à disposition, organiser des cours de langue et faciliter la recherche d’un emploi et d’un logement. Des conseils pratiques, administratifs et juridiques seront dispensés par les Caritas régionales: scolarisation des enfants, assurance maladie, regroupement familial, orientation vers les services adéquats., etc.

Bons d’achat dans les Épiceries Caritas

Les Épiceries Caritas émettent déjà des bons d'achat qui permettent aux réfugiés d'obtenir dès maintenant des denrées alimentaires et des produits d'usage courant dans les 21 Épiceries Caritas de toute la Suisse. Ces bons sont distribués par les Caritas régionales disposant d'une Épicerie Caritas dans leur région. La valeur totale des bons s'élève à 100 000 francs. Des colis de vêtements seront également distribués.

Caritas Suisse s'engage pour toutes les personnes réfugiées, quelle que soit leur origine. Toutes les offres et les aides que Caritas entreprend sont ouvertes aux réfugiés d'autres pays que l'Ukraine.

 

Le centre fédéral pour requérants d'asile de Boudry (NE) voit arriver de plus en plus de personnes qui ont fui la guerre en Ukraine. Sofia Amazzough, responsable de la protection juridique, explique comment se déroule le processus pour eux.

 

Un statut S bienvenu

Caritas salue la réaction rapide du Conseil fédéral et l'entrée en vigueur du statut de protection S. Il est important que les personnes qui fuient ces situations de guerre obtiennent ici une protection aussi rapidement que possible et puissent vivre le plus normalement possible. 

Avec ce statut, les personnes concernées reçoivent un permis S et ne doivent pas passer par une procédure d'asile bureaucratique. Toutefois, si les personnes sont personnellement persécutées, elles peuvent déposer une demande d'asile à tout moment. Le statut de protection S leur permet de travailler immédiatement, de voyager librement, de faire venir leur famille et d'avoir droit à une aide financière tant qu'elles ne peuvent pas être économiquement indépendantes. Caritas s'engage à ce qu'un soutien psychologique suffisant ainsi que des cours de langue et d'intégration soient en outre mis à disposition des réfugiés. Et que les enfants puissent participer à des classes régulières.

Avec le statut de protection S, qui est appliqué pour la première fois, la Suisse met en place des conditions-cadres que Caritas demande depuis des années pour toutes les personnes réfugiées et admises provisoirement. Les précieuses expériences faites avec le statut de protection doivent aussi contribuer à améliorer la situation, notamment celle des 46 000 personnes admises à titre provisoire en Suisse. Caritas demande depuis des années que ce statut précaire soit transformé en un statut de protection qui accorde les mêmes droits à toutes les personnes ayant fui leur pays.

 

Votre don

 
 
[Übersetzen auf Français] Ersatzinhalt-Startseite-Standard-DE
 
 

Caritas Suisse
Adligenswilerstrasse 15
Case postale
CH-6002 Lucerne

 

IBAN CH69 0900 0000 6000 7000 4
Les dons peuvent être déduits des impôts.

 

Dons

Prenez contact avec nous. Nous vous conseillons volontiers personnellement.

PLUS