L’hiver rend la vie encore plus difficile en Ukraine

Caritas Suisse apporte une aide urgente et nécessaire

Depuis des mois, les attaques russes contre l’Ukraine se poursuivent. Les températures négatives dans une grande partie du pays et les coupures de courant à répétition compliquent la vie des personnes vivant dans ce pays en guerre. Caritas met tout en œuvre pour rendre accessible l’aide nécessaire.

Olga vient de Mykolaiv. Malgré les bombardements incessants, elle, son mari et son fils n’ont pas quitté la ville pendant tout ce temps. Les nuits, ils descendaient avec d’autres familles dans une cave humide pour se protéger des tirs continus. Mais leur fils est tombé gravement malade à cause de l’eau contaminée, et la famille s’est décidée à quitter Mykolaiv pour se réfugier à Odessa. Là-bas, la situation générale est certes plus calme, mais le mari d’Olga n’a pas trouvé de travail. Contraint à l’inaction et dépassé par la situation, il est devenu de plus en plus irritable. À un moment donné, la frustration s’est transformée en une agressivité incontrôlable - Olga a dû se séparer de lui.

Vivre en état d’urgence

Elle s’est donc retrouvée complètement seule avec son fils, sans protection et sans argent pour payer son loyer à Odessa. Elle a fui de nouveau et s’est installée à la campagne. C’est là qu’elle a entendu parler des aides de Caritas. Elle a immédiatement reçu une aide financière qui lui a permis d’acheter des médicaments dont elle et son fils avaient besoin rapidement. Grâce au suivi d’une psychologue de Caritas, elle a retrouvé un certain équilibre dans la vie. Mais l’arrivée de l’hiver l’inquiète beaucoup. Il fait froid et c’est inhospitalier. Chez Caritas, elle trouve du bois de chauffage pour chauffer son appartement. Une lueur d’espoir en ces mois sombres.

Olga est l’une des centaines de milliers de personnes que Caritas a aidées d’une manière ou d’une autre depuis le début des attaques russes. Si l'on ajoute la distribution de repas chauds et les prestations ponctuelles, ce sont plusieurs millions de personnes qui ont été aidées. Au début de la guerre, l'accent était mis sur l'hébergement à court terme, le conseil et l'aide ponctuelle aux personnes en Ukraine et dans les pays voisins. Aujourd'hui et dans les mois à venir, Caritas Suisse s'engage en premier lieu en Ukraine pour les personnes qui y vivent parfois dans des conditions dramatiques.

L’arrivée de l’hiver met tout le monde au défi. Dans de nombreuses régions, les températures descendent déjà largement au-dessous de zéro. Dans les régions particulièrement disputées, les habitations sont souvent gravement endommagées et l’approvisionnement en électricité, interrompu. Caritas organise des services d’aide dans des centaines de centres à travers le pays. Les collaborateurs et les bénévoles distribuent des couvertures, des sacs de couchage et des vêtements chauds. Des repas et des colis alimentaires gratuits sont distribués dans tout le pays. Les personnes dont les maisons sont inhabitables trouvent refuge dans des centres d’hébergement d’urgence. Outre un toit, elles peuvent également y bénéficier de conseils juridiques ou psychologiques. Dans chacun des centres d’urgence, une salle de jeu est aménagée pour les enfants; ils peuvent y oublier quelques instants les circonstances traumatisantes dans lesquelles ils doivent vivre.

Aide professionnelle, matérielle et financière

Il faut aussi préparer d’urgence pour l’hiver les maisons endommagées, mais encore habitables; il faut poser des fenêtres, réparer au moins sommairement les toits ou installer des poêles. Outre l’aide matérielle, on propose dans ces cas un soutien technique et financier. Les familles touchent une somme d’argent qui leur permet d’acheter ce dont elles ont particulièrement besoin. Ce programme, appelé Cash-Assistance, est cofinancé par la Chaîne du Bonheur et la DDC.

Caritas Ukraine est un partenaire de projet de longue date de Caritas Suisse. Grâce à son expérience, les collaboratrices et collaborateurs sur place ont pu très rapidement prendre en charge les personnes en détresse et adapter les projets en fonction des besoins. Rien qu’en 2022, Caritas Suisse consacre environ 12 millions de francs aux programmes d’aide d’urgence et d’hiver en Ukraine.

Écrit par Livia Leykauf