Engagement pour les réfugiés et leur intégration dans le canton de Fribourg

Caritas Suisse est responsable de la prise en charge des réfugiés statutaires dans le canton de Fribourg, sur mandat du canton. Ce sont des personnes dont les motifs de fuite ont été reconnus et qui sont au bénéfice d’un statut de réfugié B ou F. La mission de Caritas est l’accompagnement social et financier, ainsi que l’intégration professionnelle de ces réfugiés. 

 

Caritas Suisse encadre en ce moment dans le canton de Fribourg environ 2200 personnes originaires d'une trentaine de pays, mais principalement d’Érythrée, de Syrie, d’Afghanistan, d’Irak, d’Iran, du Sri Lanka et du Tibet. Actuellement, 50% des réfugiés ont entre 16 et 35 ans. On observe une augmentation du nombre de réfugiés dont la scolarité est irrégulière, mais qui disposent d’une forte motivation et d’une grande envie d’apprendre. On constate également une augmentation des traumatismes et des troubles liés au vécu.
 

Favoriser l'intégration

Afin de remplir au mieux sa mission, Caritas dispose de divers services. Le service social assure l’aide matérielle et personnelle dans le cadre de la loi sur l’aide sociale. Il aide ainsi les personnes concernées pour leur budget, leurs factures, leur logement, mais donne aussi toutes sortes d’informations et de conseils. L’objectif est d’accompagner les réfugiés vers leur autonomie et indépendance financière. Depuis le début de l’année 2017, le service social organise également des séances collectives d’accueil. Les réfugiés sont ainsi informés de leurs droits et devoirs, mais aussi des moyens à leur disposition pour s'intégrer dans la société et devenir indépendants.

Le service du logement apporte une aide individualisée dans la recherche de logement. Il aide à la préparation d’un dossier (demande de location, garanties), assure une médiation entre les régies et les locataires, gère des appartements d’urgence et sensibilise les réfugiés aux règles de la cohabitation et à la gestion des déchets.

Le service intégration dispose de conseillers en intégration professionnelle et sociale. Ceux-ci effectuent un bilan personnel d’intégration, orientent les personnes vers des cours et mesures, les soutiennent dans la recherche de stages et d’emploi, proposent des formations de courte durée et apportent leur soutien à la recherche de places d’apprentissage. L’objectif à terme est l’intégration professionnelle durable des réfugiés en Suisse.

Diverses mesures d’insertion sociale favorisent l’intégration des réfugiés. Des cours donnent des informations sur les démarches administratives et le mode de vie en Suisse. Des ateliers de préparation à l’entrée à l’école pour parents et enfants (0-7ans) issus de la migration sont organisés avec la participation d’un interprète communautaire (projet EcolePlus).

La Maison de formation et d’intégration (MFI) à Matran a ouvert ses portes en mars 2018. Sur mandat de la Direction de la santé et des affaires sociales du canton de Fribourg, Caritas Suisse y offre un hébergement à 60 réfugiés reconnus et les soutient dans leur intégration pendant les six premiers mois qui suivent leur arrivée en Suisse. Les résidents accueillis dans le cadre du programme de réinstallation (resettlment) ou de la procédure d'asile accélérée sont initiés entre autres à la cuisine, à l’économie familiale, aux travaux d’intendance et de conciergerie. Les adultes suivent des cours de langue et se rendent régulièrement à Fribourg pour des rendez-vous avec les professionnels qui les suivent sur le plan social et pour les orienter vers une formation professionnelle ou un emploi. Durant six mois, les enfants en âge scolaire sont préparés en interne à l'entrée à l'école publique.

Dans le cadre du programme cantonal "Envole-moi", quinze mineurs non accompagnés et jeunes adultes jusqu'à 25 ans peuvent être accueillis à la MFI. Ils disposent d'un encadrement socio-éducatif en adéquation avec leurs besoins spécifiques.

Le projet «Ensemble» vient en aide à la population migrante touchée par des traumatismes. Le traumatisme psychique affecte la santé d'individus, de familles et de communautés et impose une lourde charge à la société. Il est nécessaire que les systèmes de santé et de services sociaux reconnaissent les symptômes de souffrance psychique et émotionnelle pour favoriser le processus de rétablissement des personnes concernées. Sous l'égide de Caritas Suisse et de l'association REPER, des professionnels et des thérapeutes ont développé de nouvelles pistes d'action pour accompagner des réfugiés et des personnes migrantes dans le canton de Fribourg. Plusieurs prestations sont proposées lors d'ateliers créatifs et thérapeutiques qui visent le bien-être et l'intégration sociale de la population vulnérable.
 

Favoriser la compréhension mutuelle

Caritas Suisse dans le canton de Fribourg développe ses activités en cherchant à favoriser au maximum le dialogue et la compréhension mutuelle. Ainsi le service de bénévolat « se parler » met en relation des personnes réfugiées avec des personnes bénévoles. Les soutiens bénévoles se conjuguent de différentes manières : conversation, aide à la recherche de logement, soutien scolaire, accompagnement à l’intégration, assistance dans les démarches administratives, etc. Le projet pilote McPhee quant à lui permet à des mamans réfugiées de faire garder leurs enfants par d’autres dames réfugiées formées et supervisées par une coordinatrice.

« se comprendre » est un service d’interprétariat communautaire pour les régions de Fribourg, du Jura et de la partie francophone du canton de Berne. Il comprend environ 130 interprètes qui interviennent dans les hôpitaux, les écoles et diverses autres institutions, et ce depuis plus de 20 ans.  

Sur mandat du canton de Fribourg, Caritas Suisse offre également un service de consultation et de prévention du racisme. « se respecter-Respekt für alle » est un lieu d'accueil, d'écoute et de conseils, notamment juridiques, pour les personnes confrontées à des situations de discrimination raciale. Le service développe également des projets de prévention des discriminations en collaboration avec les institutions publiques et privées.

Le bureau de consultation juridique de Caritas Suisse assure la représentation juridique et dispense des conseils aux requérants d’asile domiciliés dans le canton de Fribourg. Le bureau assure également la représentation juridique des requérants mineurs non accompagnés et soutient les réfugiés dans les procédures de regroupement familial.