Kosovo : projet P200017

Développement économique durable et inclusif dans les régions rurales (SIRED)

 
 

Contexte et problématique

En tant que l’un des pays les plus pauvres d’Europe, le Kosovo se trouve confronté à d’immenses défis socio-économiques. À la pauvreté très répandue viennent s’ajouter la forte émigration, la faiblesse des institutions gouvernementales, la répartition traditionnelle des rôles entre les sexes et la discrimination des minorités ethniques. Un tiers de la population vit en-dessous du seuil de pauvreté national et dix pour cent font face à une absolue pauvreté. Durant le premier trimestre 2020, le taux de chômage a atteint 25 %, d’après l'enquête sur les forces de travail du ministère kosovar des finances ; mais le nombre réel pourrait bien être encore plus élevé, à en croire certaines estimations.

Le secteur agricole joue un rôle essentiel dans l’économie du pays. La plupart des paysan-ne-s pratiquent une agriculture de subsistance et sont mal intégrés au système commercial. Au Kosovo, le secteur agricole se caractérise en outre par des capacités de production et d’organisation limitées, ainsi que par un accès insuffisant aux connaissances techniques. Il subit aussi l’impact du changement climatique et des risques environnementaux. Les institutions publiques locales et nationales ne soutiennent pas suffisamment les petits paysans. Tous ces défis compliquent l'intégration économique du Kosovo au marché économique européen.

 

Thèmes et approches

Caritas Suisse a pour but d’accroître durablement le revenu des personnes vulnérables et d’en diversifier les sources en améliorant leur accès au marché. Ses efforts sont notamment destinés aux petits paysans et aux groupes marginalisés dans les régions rurales. L’approche choisie est celle qui consiste à développer les systèmes de marché (MSD/M4P). L’amélioration de la productivité, de la qualité des produits et de l’accès à des connaissances spécifiques joue un rôle essentiel, dans la mesure où ces paramètres favorisent l’accès au marché. Comme l’agriculture est un secteur particulièrement touché par le changement climatique, Caritas Suisse promeut des méthodes de production écologiques et durables qui améliorent la résistance au changement climatique et protègent mieux les petits exploitant-e-s des pertes qui pourraient en découler.

Le projet est réalisé en collaboration avec des organisations partenaires spécialisées telles que l'Initiative pour le développement agricole du Kosovo (IADK), l’Institut de recherche de l’agriculture biologique (FiBL Suisse), le Ministère de l'agriculture, de la sylviculture et du développement rural (MAFRD), le Réseau des femmes kosovares (KWN), ainsi que plusieurs associations de producteurs et associations nationales.

 

Nos objectifs

L'objectif premier du projet Sustainable and Inclusive Rural Economic Development (SIRED) est de promouvoir un développement durable et inclusif des régions rurales en améliorant et en diversifiant l’accès aux marchés et en augmentant la capacité de production agricole au moyen de pratiques agricoles plus durables. Il s’agit d'améliorer la situation socio-économique de la population rurale du Kosovo, en prenant notamment en considération les femmes et les groupes marginalisés tels que les minorités ethniques. Le développement des organisations et acteurs impliqués tout au long de la chaîne de création de plus-value et leur renforcement sur le plan institutionnel jouent aussi un rôle important dans le projet.

 

Notre action

Le projet tend à initier des changements systémiques, car c’est par le biais de systèmes de marché plus inclusifs et plus durables qu’on doit pouvoir réduire la pauvreté de la population rurale, en particulier des femmes et des groupes ethniques. Outre la création d’emplois, il s’agit aussi d’augmenter le revenu des paysan-ne-s. Pour ce faire, il faut approfondir les connaissances techniques des acteurs du marché et des organisations de producteurs en matière de pratiques agro-écologiques et les aider à accéder à des produits agricoles respectueux de l’environnement, afin d'augmenter leur capacité de production, la qualité de leurs produits et leur capacité de s’adapter au changement climatique.

Les prestations des acteurs du marché, qui transmettent par exemple leurs connaissances aux petits paysans, permettent de professionnaliser le secteur agricole et de combler les lacunes tout au long de la chaîne de création de plus-value. Ces diverses mesures ont pour effet de renforcer le rôle des productrices et producteurs dans le système commercial, tout en favorisant l’accès au commerce international et aux possibilités d’exportation, notamment pour ce qui est des produits agricoles organiques.

 

Projet P200017

Thème
Revenu


Durée
Du 01.03.2020 au 28.02.2023


Budget
5'582'665 francs suisses


Régions du projet
Dix communes du Kosovo : Prishtina, Prizren, Dragash, Viti, Kamenica, Suhareka, Shterpce, Novoberda, Graçanica et Ranillug


Groupes cibles
Les paysan-ne-s, les coopératives et associations et les acteurs du marché kosovars (par ex. les entreprises de transformation), le Ministère de l’agriculture, de la sylviculture et du développement rural (MAFRD) et les communautés de projet

 

Votre don

 

Ce projet est soutenu par :

 
[Übersetzen auf Français] Ersatzinhalt-Startseite-Standard-DE
 
 

Caritas Suisse
Adligenswilerstrasse 15
Case postale
CH-6002 Lucerne

 

PC 60-7000-4
IBAN CH69 0900 0000 6000 7000 4
Les dons peuvent être déduits des impôts.

 

Dons

Prenez contact avec nous. Nous vous conseillons volontiers personnellement.

PLUS