Navigation mit Access Keys

 

Programme Pays Mali

Le programme pays Mali 2017-2020 contribue à la réduction de la pauvreté et à l’amélioration de la sécurité alimentaire et nutritionnelle en intervenant dans deux secteurs prioritaires : (1) la sécurité alimentaire et marchés, et (2) le changement climatique et la réduction des risques de catastrophes.

 

En bref:

  • Engagement au Mali depuis : 1972
  • Nombre de bénéficiaires annuels : 345 000 bénéficiaires annuels
  • Partenaires principaux : Réseau Caritas, ONG locales, institutions étatiques
  • Partenaires techniques et financiers principaux : Direction du développement et de la coopération Suisse, Caritas Luxembourg, Fondation Leopold Bachmann, Medicor

Résultats clés :

  • Les organisations paysannes sont structurées et leurs capacités d’intervention collectives renforcées.
  • La sécurité alimentaire dans les ménages est améliorée (besoins alimentaires couverts pendant 10 mois sur 12).
  • Les revenus de la production agricole ont augmenté de 20% grâce à l’amélioration des pratiques agricoles et de la restauration des sols.
  • Les capacités de résilience face aux effets du changement climatique sont renforcées grâce à l'introduction de semences adaptées, d'un système d’alerte précoce, etc.
  • Les ressources naturelles sont mieux gérées dans les communes d’intervention grâce aux conventions locales et l’application des mesures de régénération naturelle assistée et de lutte antiérosive.
 

Pourquoi nous sommes là

Le Mali est un des pays les plus pauvres du monde. La pauvreté touche plus de la moitié de la population. Malgré ses richesses en ressources naturelles et ses politiques nationales dans le domaine agricole et sur le changement climatique, le pays reste confronté à des défis majeurs tels que sécheresses, vents forts, vents de sable, inondations et épidémies.

L’insécurité liée au terrorisme est récurrente malgré l’accord pour la paix et la réconciliation de 2015 et le déploiement des forces de maintien de la paix et de lutte contre le terrorisme (MINUSMA, Barkhane et G5 Sahel) au Mali.

L’économie malienne repose essentiellement sur le secteur Agricole (l'agriculture, la pêche, l'élevage et l'exploitation forestière). Dépendant fortement des ressources naturelles, le secteur Agricole est très vulnérable au changement climatique. Le secteur emploie environ 70% de la population active qui tire peu de revenus de cette production. Les raisons sont multiples : croissance démographique, système d’exploitation extensive des ressources naturelles, flux migratoires vers les centres urbains et les sites d’orpaillage, analphabétisme, etc. En conséquence, la situation nutritionnelle et alimentaire de la population reste préoccupante, en particulier pour les femmes et les enfants de 0 à 5 ans.

Le programme de Caritas Suisse au Mali soutient des activités diverses surtout dans le sud-ouest et le centre du pays, couvrant ainsi Mopti, Bamako, Koulikoro, Sikasso et Kayes.

La stratégie correspond aussi bien aux Objectifs de développement durable qu’au Cadre Stratégique pour la Relance Economique et le Développement Durable.

 

Secteurs d’activité

Sécurité alimentaire et marchés

Au Mali, la consommation alimentaire et les apports nutritionnels sont peu diversifiés et stables. Les habitants ont peu accès aux aliments et un tiers de la population souffre de façon chronique d’insécurité alimentaire sévère. Les ressources naturelles présentent un important potentiel mais leur gestion fait face à de nombreux problèmes : conflits fonciers, insuffisance des aménagements hydro-agricoles, pluviométrie aléatoire, feux de brousse, insécurité liée au terrorisme, etc. Pour faire face à ces défis, le programme pays Mali 2017-2020 vise les objectifs suivants :

  • L'amélioration de la gestion intégrée des ressources naturelles et des systèmes de production. Les petits producteurs/exploitations familiales et leurs organisations, la société civile et les acteurs étatiques gèrent les ressources naturelles de façon pérenne et améliorent l’accès à la nourriture et à la nutrition équilibrée.
  • L'appui au développement du système de marché et de chaîne de valeur. Les petits producteurs et les exploitations familiales assurent une production agricole de qualité, ont un accès compétitif au marché, améliorent leurs revenus et créent des emplois locaux. Pour cela, Caritas Suisse appuie ses partenaires dans l’application de l’approche M4P (« faire fonctionner les marchés au bénéfice des pauvres »).

Dans la mise en oeuvre de ces objectifs, l’acquisition des compétences et connaissances pratiques grâce à la formation professionnelle non formelle des producteurs et des exploitations familiales constitue une priorité. Une attention particulière est accordée aux jeunes et aux femmes.
 

Changement climatique et réduction des risques de catastrophes

La variabilité pluviométrique et l’augmentation des températures ont des impacts négatifs sur le Mali. Elles sont la cause de multiples catastrophes naturelles et de la dégradation des ressources naturelles. Les communautés rurales, 80% de la population malienne, sont exposées aux effets néfastes du changement climatique et des catastrophes. C’est pourquoi, le programme de Caritas Suisse vise à réduire les risques de catastrophes. Les capacités des communautés des zones rurales et des exploitations familiales sont renforcées pour les aider à éviter et diminuer les impacts des dangers naturels et technologiques et à réduire les pertes et dégâts qui en résultent.

Les éléments clés de mise en oeuvre comprennent:

  • Le renforcement des Collectivités Territoriales en matière de planification, notamment à travers l’intégration de l’approche de réduction des risques de catastrophes dans leur programme de développement économique, social et culturel.
  • Le renforcement des Systèmes d’Alerte Précoce.
  • L’amélioration de l’accès aux informations sur le climat et l’environnement.
  • Des activités de plaidoyer afin d’initier des changements de comportement, pratiques et d'influencer les politiques.


Aide humanitaire

L’aide humanitaire ne constitue pas un secteur d’activité en soi dans le cadre du programme 2017-2020 au Mali. Caritas Suisse intervient au besoin de manière ponctuelle et principalement en complément au secteur de la sécurité alimentaire, afin d’associer l’aide d’urgence, la réhabilitation et le développemen

 

Documents

  • Programme de pays Mali (brochure, fr)
    Format de fichier: pdf / 400 Ko
    Download
  • Programme de pays Mali : Secteurs d’activité (brochure, fr)
    Format de fichier: pdf / 633 Ko
    Download

Contenu de replacement

 

Projets clés

 

Personnes de contact