Bosnie-Herzégovine : Projet P220041

Protection et soins d’urgence pour les migrants vulnérables bloqués

 
 
Ouganda

Contexte et problématique

À court terme, ce projet d’aide d’urgence assure les besoins immédiats et la protection des groupes cibles. À moyen terme, il crée également les conditions d’un soutien plus durable, en favorisant des solutions dans la durée (dimension nexus). En outre, l’intervention doit permettre de réduire les tensions qui se sont créées entre la population d’accueil et la population migrante.

Entre l’automne 2015 et le printemps 2016, environ un million de réfugiés, migrants et migrantes ont tenté de rejoindre l’Union européenne (UE) depuis la Turquie en empruntant la route des Balkans via la Serbie, la Hongrie et la Croatie. La Bosnie-Herzégovine n’a pas été touchée à l’époque, car personne n’a tenté d’entrer dans l’UE par ce pays.

En 2016, suite à une initiative politique de l’Autriche, de la Hongrie et d’autres États membres de l’UE, qui ont fermé leurs frontières avec les pays des Balkans occidentaux aux migrants, cette route des Balkans a été fermée. À ce moment-là, la route des Balkans n’était plus très empruntée : la plupart des migrants avaient déjà poursuivi leur route vers l’UE, certains avaient été renvoyés en Turquie conformément aux termes de la déclaration UE-Turquie de mars 2016. Quelques-uns se sont retrouvés bloqués le long de la route des Balkans : pour ces personnes, la voie vers l’UE était désormais bloquée, et un retour en Turquie ou même dans leur pays d’origine, marqué par la guerre, la persécution et la pauvreté, était exclu.

 

Nos objectifs

Nous répondons aux besoins de base et favorisons l’intégration sociale et économique de ces migrants et réfugiés qui sont ainsi mieux protégés et plus aptes à contribuer à leur autosuffisance et à leur développement dans les pays de transit (et par la suite dans les pays de destination).

 

Notre efficacité

Le projet couvre en premier lieu les besoins de base des migrants et des réfugiés ; il offre un accès à des biens et services de première nécessité et permet de les accueillir dans des abris sûrs (safe house) et des logements spéciaux, où ils reçoivent de la nourriture en suffisance, ont accès à l’eau, aux installations sanitaires, reçoivent des vêtements et obtiennent une protection contre la violence.
Le projet aide en outre le personnel et les résidents à gérer leur stress grâce à un programme d’accompagnement psychosocial proposant par exemple des consultations et des thérapies occupationnelles.

Par le biais de la prévention et de la gestion des crises, Caritas Suisse contribue à réduire les tensions entre les migrants et la population d’accueil, tensions accrues par la pandémie, les tendances xénophobes et la diffusion de récits violents et extrémistes liés à l’immigration. Les manifestations culturelles doivent créer des espaces de rencontre sûrs afin de favoriser les échanges et la compréhension mutuelle.

 

Thématiques et approches

Face à l’augmentation du nombre de migrants irréguliers et de demandeurs d’asile en Bosnie-Herzégovine depuis 2018, Caritas Suisse encourage la mise en place d’un système d’accueil fonctionnel, conforme aux normes internationales, prenant en compte les bonnes pratiques sanitaires pour prévenir et lutter contre le Covid-19 et permettant de couvrir les besoins de base tout en préservant des conditions de vie décentes.

Le projet associe des mesures d’aide d’urgence à des mesures de développement par le biais d’une approche nexus innovante ; cela permet de tester et d’encourager l’intégration sociale et économique des groupes cibles dans la société locale et de favoriser l’autonomisation et l’autoresponsabilité.

 

Projet P220041

Thème
Aide humanitaire


Durée
Du 01.05.2022 au 30.04.2023


Budget
552'669 francs suisses


Régions du projet
à l’échelle nationale


Groupes cibles
Migrantes et migrants/« people on the move »


Financé par
DDC, Chaîne du Bonheur

 

Votre don

 

Ce projet est soutenu par :

 
[Übersetzen auf Français] Ersatzinhalt-Startseite-Standard-DE
 
 

Caritas Suisse
Adligenswilerstrasse 15
Case postale
CH-6002 Lucerne

 

IBAN CH69 0900 0000 6000 7000 4
Les dons peuvent être déduits des impôts.

 

Dons

Prenez contact avec nous. Nous vous conseillons volontiers personnellement.

PLUS