Ukraine, Pologne, Moldavie, Roumanie et Slovaquie

Aide aux victimes de la guerre en Ukraine

Caritas Suisse met en œuvre un programme d'aide d'urgence et fournit des biens de première nécessité en Ukraine aux victimes de la guerre. En Pologne, Moldavie, Roumanie et Slovaquie, Caritas soutient l'aide d'urgence pour l'accueil, l'hébergement et les soins des personnes qui se sont réfugiées dans ces pays.

 

La guerre en Ukraine a provoqué une catastrophe humanitaire. Les gens ont perdu leurs moyens de subsistance, des familles ont été déchirées. Les personnes qui ont fui et celles qui sont restées sur place craignent pour leur avenir.

 

Aide aux personnes en détresse en Ukraine

La situation humanitaire en Ukraine est catastrophique. Les biens de première nécessité comme la nourriture, l'eau et les médicaments font défaut. La vie quotidienne est difficile. Des infrastructures importantes sont détruites, l'approvisionnement en électricité n'est pas garanti partout. Les réfugiés et les personnes restées sur place sont traumatisés par les horreurs de la guerre.

Biens essentiels à la survie

Caritas en Ukraine fournit des produits de première nécessité dans plus de 80 centres dans tout le pays et avec des équipes mobiles. Les victimes de la guerre reçoivent de la nourriture, de l'eau, des articles d'hygiène, des médicaments et un lieu pour dormir. Les femmes et les enfants en particulier reçoivent un soutien important, par exemple grâce à des espaces enfants dans lesquels ils peuvent participer à des activités de détente qui leur permettent de mieux gérer les tensions qu'ils vivent.

Depuis le début de la guerre, Caritas a aidé plus de 3 millions de personnes à travers l'Ukraine. Plus d'un millier de collaborateurs de Caritas et de nombreux bénévoles s'engagent sans relâche pour apporter cette aide. En raison des hostilités, le travail humanitaire doit être interrompu ou adapté à certains endroits pour la sécurité des collaborateurs et des personnes bénéficiaires.

 

Aide en espèces

Si l'espoir d'une fin rapide de la guerre était grand au début, la population ukrainienne est aujourd'hui contrainte de trouver des solutions à plus long terme. Les économies de nombreuses familles touchent à leur fin et des milliers de personnes ont perdu leur emploi. Dans le sud-est de l'Ukraine, Caritas Suisse soutient les familles vulnérables dans la poursuite de leur voyage en leur apportant une aide d'urgence en espèces. Dans et autour de la ville d'Odessa, les familles déplacées s'installent aussi à plus long terme. Elles et leurs familles d'accueil reçoivent un soutien financier sur six mois afin de pouvoir se construire de nouvelles bases de vie.

« L'aide en espèces permet aux familles de subvenir à leurs besoins dans la dignité. En même temps, l'économie locale est renforcée », explique Lukas Voborsky, directeur Ukraine Crisis Response chez Caritas Suisse. En complément, Caritas propose aux gens un soutien psychosocial afin de leur permettre de mieux surmonter les expériences vécues pendant la guerre et les événements traumatisants.

 

« J’ai eu très peur pour ma fille »

Tatyana Arvat a fui avec sa fille la ville de Mykolaïv, au bord de la mer Noire, pour se réfugier en Moldavie. La jeune femme de 33 ans a longtemps hésité avant de fuir, car elle laissait derrière elle son mari et sa mère. « Lorsque les maisons et les rues du centre-ville ont été bombardées, nous avons quand même dû envisager de fuir. C’est effrayant. Tu ne sais pas ce qui t’attend sur le chemin et tu as ton enfant dans les bras. J’avais moins peur pour moi que pour ma fille. » Après un voyage difficile, elles ont trouvé la sécurité et un accueil chaleureux dans un centre Caritas en Moldavie.

 

 

Aide aux réfugiés dans les pays voisins

5,8 millions de personnes ont fui l'Ukraine et traversé la frontière en quête de protection. L'approvisionnement et l'hébergement de ces personnes posent de grands défis aux pays voisins.

Caritas Suisse fournit une aide d'urgence en collaboration avec les Caritas locales en Pologne, Roumanie, Moldavie et Slovaquie. Les personnes en fuite reçoivent des biens de première nécessité, comme des paquets de nourriture, des médicaments et des produits d'hygiène. Outre les centres d'accueil dans lesquels les réfugiés peuvent dormir pendant quelques jours, des hébergements à plus long terme ont également été mis en place. Les enfants évacués des orphelinats en Ukraine y sont par exemple hébergés. Un premier soutien psychologique et des conseils juridiques sont d'autres piliers de l'aide d'urgence.

 
 

Cliquez sur le fanion rouge pour plus d’informations dans chaque pays

 

L'aide en espèces en Ukraine est soutenue par la Chaîne du Bonheur et la DDC. Le projet en Pologne est également soutenu par la Chaîne du Bonheur.

Les besoins seront immenses également dans les mois à venir et le resteront encore pendant des années. Caritas Suisse prévoit un engagement à long terme en Ukraine et dans les pays voisins. Elle a donc impérativement besoin de soutien.

 

Votre don

 

Aide d'urgence à la frontière entre l'Ukraine et la Pologne, mars 2022

 

Plus d'informations sur l'aide de Caritas

 

Ce projet est soutenu par :

 
[Übersetzen auf Français] Ersatzinhalt-Startseite-Standard-DE
 
 

Caritas Suisse
Adligenswilerstrasse 15
Case postale
CH-6002 Lucerne

 

IBAN CH69 0900 0000 6000 7000 4
Les dons peuvent être déduits des impôts.

 

Dons

Prenez contact avec nous. Nous vous conseillons volontiers personnellement.

PLUS