Syrie, Jordanie, Liban

Aide aux victimes de la guerre en Syrie

Après dix ans de guerre, l'ampleur des destructions en Syrie est immense. L'économie est en ruine. Les conditions de vie de la population civile sont extrêmement difficiles. Le conflit a jeté 12 millions de personnes sur les routes de l’exil, dont la moitié sont des enfants. Caritas Suisse assure depuis 2012 une aide d’urgence et un soutien à long terme en Syrie, mais aussi dans les pays voisins, en Jordanie et au Liban.

 

Sidra al-Khoury (10 ans) est née avec la guerre dans son pays. Elle habite dans la Ghouta orientale près de Damas. Les combats sont terminés, c’est vrai. Mais tout est en ruine. La pauvreté est aussi omniprésente que les souvenirs traumatisants de la violence et de la peur.

 

La guerre civile en Syrie qui perdure depuis mars 2011 a provoqué l'une des pires catastrophes humanitaires de l'Histoire : selon les Nations Unies, 6,2 millions de personnes sont actuellement en fuite à l'intérieur de la Syrie. Quelque 11 millions de personnes dépendent de l'aide humanitaire en Syrie même. Et plus de 5,6 millions de personnes ont cherché refuge dans les pays voisins, ce qui représente pour ces pays une charge immense, tant au niveau de la cohésion sociale que des infrastructures publiques. La pandémie de coronavirus, l'effondrement presque complet de la fragile économie syrienne et la crise économique et politique au Liban ont encore aggravé la situation en 2020.

Les déplacements répétés, la destruction des moyens de subsistance et le manque d'accès aux biens de première nécessité ont provoqué des conditions de vie extrêmement difficiles. Après dix ans de guerre, l'insécurité et le manque de perspectives épuisent les habitants. Et les conditions pour un retour coordonné des réfugiés ne sont toujours pas remplies.

 

L'aide de Caritas

Depuis avril 2012 et aujourd'hui encore, Caritas Suisse assure avec ses organisations partenaires une aide d'urgence vitale en Syrie et dans les pays voisins. Caritas a par ailleurs constamment augmenté son engagement dans le domaine de la formation et de la sécurité des revenus. Des millions d'enfants n’ont pas accès à une scolarité de qualité. Plus la crise dure, plus il est important que les gens puissent rétablir des sources de revenus, pour ne pas devenir dépendants à long terme de l’aide d’urgence. Caritas allie des mesures d'aide à court terme avec une coopération au développement à long terme pour plus de durabilité. 

 
 

Syrie

Aide en espèces, éducation et création de revenus

En Syrie, les gens luttent pour survivre. Depuis le début de la crise, Caritas offre une aide d’urgence qui permet de couvrir les besoins fondamentaux. Elle soutient actuellement des familles à Alep, Homs et dans la Ghouta orientale près de Damas en leur fournissant une aide en espèces: durant un an, elles reçoivent des paiements mensuels, tandis que les organisations partenaires locales sont renforcées.

Avec la guerre civile, les décrochages et les interruptions scolaires ont augmenté massivement. Dans la région de la Ghouta orientale, qui a été particulièrement touchée par la guerre, Caritas rénove des écoles détruites et fournit un soutien psychosocial et à l'apprentissage. En même temps, Caritas fournit une aide en espèces aux familles dans le besoin afin d'éviter que les enfants ne puissent pas aller à l'école pour des raisons économiques. 

Plus de la moitié de la population en Syrie n'a pas de travail. Caritas aide les jeunes Syriens à se qualifier pour le marché du travail et à se constituer des sources de revenus stables.

 

Jordanie

Aide d’urgence et encouragement au revenu pour contrer l’appauvrissement

La Jordanie abrite plus de 650 000 réfugiés syriens enregistrés et presque autant de réfugiés non enregistrés. Le marché du travail et du logement est à ses limites dans ce pays déjà structurellement faible. La pauvreté s'accentue et rend les habitants de plus en plus vulnérables.

Depuis 2012, Caritas Suisse pourvoit aux besoins de base dans quatre provinces et développe des activités de promotion des revenus. Par exemple, elle aide les réfugiés syriens et les familles jordaniennes dans le besoin grâce à des transferts d'argent liquide afin de garantir leurs besoins fondamentaux. Cette aide les protège également contre un endettement supplémentaire face à la crise du coronavirus et à la perte d'opportunités de revenus qui en résulte.

 

Liban

Formation scolaire et réduction durable de la pauvreté

Aucun pays au monde n'accueille autant de réfugiés par habitant que le Liban. Le système scolaire, le marché du travail et du logement sont à la limite. Les crises politiques et économiques, ainsi que l'explosion d'août 2020 à Beyrouth, ont encore aggravé la situation.

Caritas forme les enseignants sur la base d'un modèle d'enseignement spécialement développé, créant ainsi un bon environnement d'apprentissage pour les enfants réfugiés et les enfants libanais défavorisés. Ce modèle doit être officiellement ancré dans le système scolaire. Caritas améliore également l'accès des jeunes au marché du travail par des offres de formation.

Avec un projet de construction de logements sociaux, Caritas crée des logements décents, des opportunités de revenus et en même temps un mécanisme de financement à plus long terme pour les projets sociaux.

À Beyrouth, Caritas aide également les personnes touchées par l'explosion à réparer leurs maisons et offre une éducation de qualité aux enfants des écoles endommagées.    

 

Projets clés

 

Depuis 2012, Caritas Suisse a fourni une aide aux victimes de la guerre de Syrie pour un montant de plus de 76 millions de francs, y compris les projets en cours. Jusqu'à fin 2020, elle est ainsi venue en aide à quelque 670'000 personnes. La Chaîne du Bonheur, la DDC et la Direction générale Protection civile et opérations d'aide humanitaire européennes (DG-ECHO) soutiennent, parmi d'autres donateurs, les projets de Caritas.

 

Votre don

 

Plus d'informations sur la vie des victimes et l'aide de Caritas

 

L'actualité

 
 
[Übersetzen auf Français] Ersatzinhalt-Startseite-Standard-DE
 
 

Caritas Suisse
Adligenswilerstrasse 15
Case postale
CH-6002 Lucerne

 

PC 60-7000-4
IBAN CH69 0900 0000 6000 7000 4
Les dons peuvent être déduits des taxes.

 

Dons

Prenez contact avec nous. Nous vous conseillons volontiers personnellement.

PLUS