Aide aux victimes de la guerre en Ukraine

Ukraine, Pologne, Moldavie, Roumanie et Slovaquie

Votre don pour les Ukrainiennes et Ukrainiens

Caritas Suisse assure une aide humanitaire et fournit des biens de première nécessité aux victimes de la guerre en Ukraine. Les protéger du froid est une priorité actuellement et pour les mois à venir. En Pologne, Moldavie, Roumanie et Slovaquie, Caritas soutient l'accueil, l'hébergement et les soins des personnes réfugiées.

La guerre en Ukraine a provoqué une catastrophe humanitaire. Les gens ont perdu leurs moyens de subsistance, des familles ont été déchirées. Les réfugiés et les personnes restées sur place sont traumatisés par les horreurs du conflit.

Caritas is distributing blankets and winter clothing in readiness for the cold winter.

Actuel: l'aide pour l'hiver en Ukraine

Les maisons de plus de 2,5 millions de personnes ont été endommagées ces derniers mois. Environ 30 à 50% des infrastructures électriques ont été détruites. Et les attaques se poursuivent. L'hiver est maintenant là et les températures baissent chaque jour. C'est pourquoi Caritas aide depuis novembre les habitants à se protéger du froid et à passer l'hiver le plus possible au chaud.

Les Ukrainiennes et les Ukrainiens manquent de couvertures, de vêtements d'hiver et de bois de chauffage. Ils ont besoin d'argent pour réparer leurs maisons. Une aide simple et rapide est nécessaire de toute urgence. Caritas soutient les victimes de la guerre avec de l'argent liquide et dans les rénovations de leurs logements. Nous mettons à leur disposition des vêtements chauds, des couvertures et du matériel de chauffage. Des hébergements d'urgence et des soupes populaires complètent l'aide pour l'hiver.

«Nous partons du principe que l'hiver va être difficile. Tout particulièrement pour ceux qui ont dû fuir la guerre. Nous faisons tout pour que les gens n'aient pas froid.»Lukas Voborskydirecteur de l'Ukraine Crisis Response à Caritas Suisse

L'aide de Caritas se poursuit

La situation humanitaire en Ukraine est catastrophique. 17,7 millions de personnes dépendent de l'aide humanitaire. La vie quotidienne est difficile. Des infrastructures importantes sont détruites, l'approvisionnement en électricité n'est pas toujours garanti. L'avancée de l'hiver pose d'énormes défis.

Biens essentiels à la survie

Caritas en Ukraine fournit des produits de première nécessité dans plus de 70 centres dans tout le pays et avec des équipes mobiles. Les victimes de la guerre reçoivent de la nourriture, de l'eau, des articles d'hygiène, des médicaments et un lieu pour dormir. Les femmes et les enfants en particulier reçoivent un soutien important, par exemple grâce à des espaces enfants dans lesquels ils peuvent participer à des activités de détente qui leur permettent de mieux gérer les tensions qu'ils vivent.

Depuis le début de la guerre, Caritas a aidé plus de cinq millions de personnes à travers l'Ukraine. Plus d'un millier de collaborateurs de Caritas et de nombreux bénévoles s'engagent sans relâche pour apporter cette aide. En raison des hostilités, le travail humanitaire doit être interrompu ou adapté à certains endroits pour la sécurité des collaborateurs et des personnes bénéficiaires.

Aide en espèces

Si l'espoir d'une fin rapide de la guerre était grand au début, la population ukrainienne est aujourd'hui contrainte de trouver des solutions à plus long terme. Les économies de nombreuses familles touchent à leur fin et des milliers de personnes ont perdu leur emploi. Caritas Suisse soutient les familles vulnérables qui ont dû fuir dans la poursuite de leur voyage en leur apportant une aide d'urgence en espèces. Dans et autour de la ville d'Odessa, les familles déplacées s'installent aussi à plus long terme. Elles et leurs familles d'accueil reçoivent un soutien financier sur six mois afin de pouvoir se construire de nouvelles bases de vie et prendre les dispositions qui s’imposent de toute urgence pour l’hiver.

«L'aide en espèces permet aux familles de subvenir à leurs besoins dans la dignité. En même temps, l'économie locale est renforcée», explique Lukas Voborsky. En complément, Caritas propose aux gens un soutien psychosocial afin de leur permettre de mieux surmonter les expériences vécues pendant la guerre et les événements traumatisants.

At times like these, personal contact with those affected is particularly important.
Le contact personnel avec les personnes touchées est particulièrement important en ces temps difficiles. © Caritas Ukraine
«Pour que nous ne mourions pas de froid, des amis nous ont hébergés dans leur maison.»Kateryna ET Ivan Mazur

La maison de Kateryna et Ivan Mazur à Irpin a été touchée à plusieurs reprises par des obus. Le couple a eu beaucoup de chance d'avoir survécu. Kateryna raconte: «Les obus ont détruit toutes les fenêtres et la porte d'entrée de notre maison. Nous avons dû passer dix jours sans fenêtres. Pour que nous ne mourions pas de froid, des amis nous ont hébergés dans leur maison. Il faut dire que les températures descendent quotidiennement en dessous de zéro.»

Après dix jours, le couple de retraités a reçu, grâce au soutien de Caritas, de nouvelles fenêtres et une grande livraison de bois de chauffage. «Nous sommes très reconnaissants d'être de retour à la maison et d'avoir suffisamment de bois pour les semaines à venir», déclare Ivan Mazur.

Aide aux réfugiés dans les pays voisins

7,9 millions de personnes ont fui l'Ukraine et traversé la frontière en quête de protection. L'approvisionnement et l'hébergement de ces personnes à long terme posent de grands défis aux pays voisins.

Caritas Suisse fournit une aide d'urgence en collaboration avec les Caritas locales en Pologne, Roumanie, Moldavie et Slovaquie. Les réfugiés reçoivent des biens de première nécessité, comme des paquets de nourriture, des médicaments et des produits d'hygiène. Dans ses centres, Caritas propose en outre un soutien sous forme de cours de langue, de conseil professionnel et de garde d'enfants. Elle a en outre mis en place des solutions d’hébergement à plus long terme. Les enfants évacués des orphelinats en Ukraine y sont par exemple hébergés. Un soutien psychologique et des conseils juridiques sont d'autres piliers de l'aide apportée.

Projets sélectionnés 

L'aide en espèces et l'aide pour l'hiver en Ukraine sont soutenues par la Chaîne du Bonheur, la DDC et l'organisation Cordaid. Le projet en Pologne est également soutenu par la Chaîne du Bonheur.

Les besoins seront immenses également dans les mois à venir et le resteront encore pendant des années. Caritas Suisse s’engage à long terme en Ukraine et dans les pays voisins. Elle a donc toujours impérativement besoin de soutien.

Votre don pour les Ukrainiennes et Ukrainiens
Nous protégeons vos données.

L'aide de Caritas pour l'hiver, novembre 2022

Ukraine: comment puis-je aider? - FAQ

Nous sommes très reconnaissants de l'immense solidarité qui se manifeste en Suisse envers les victimes de la guerre en Ukraine ! Les dons d’argent sont actuellement les plus appropriés pour une aide efficace. Pour savoir pourquoi nous ne prenons pas de dons en nature, comme des vêtements par exemple, et pour d’autres informations, lisez nos réponses ci-dessous.

Ce projet est soutenu par:

Photo de couverture: Caritas Ukraine