DringendUrgentUrgente

Aide aux victimes de la guerre en Ukraine

Nous restons aux côtés de la population touchée

Votre don pour les Ukrainiennes et Ukrainiens

Depuis le premier jour de l’agression de la Russie contre l'Ukraine, Caritas Suisse, en collaboration avec les Caritas d’Ukraine, assure une aide humanitaire et fournit des biens de première nécessité. Avec des mesures à long terme, Caritas offre à la population de nouvelles perspectives, au cœur des incertitudes de la guerre.

Appel à la solidarité avec l’Ukraine

Nous ne devons pas oublier la guerre en Ukraine et la souffrance de ce peuple. La détresse ne diminue pas et les conditions de vie restent extrêmement dures. Il est plus important que jamais de nous montrer solidaires des victimes de la guerre! Accomplissez aujourd'hui avec nous un geste symbolique:

Notre soutien reste nécessaire

La détresse n’en finit pas. Depuis plus de deux ans, les Ukrainiennes et les Ukrainiens vivent en état de guerre. Une fin prochaine n'est pas en vue. Des millions de personnes restent tributaires de l'aide humanitaire. C'est surtout dans les zones de combat à l'est et au sud du pays que les gens luttent pour avoir accès à la nourriture, à l'eau et aux soins médicaux. Beaucoup n'ont pas d'endroit sûr pour vivre. Les besoins sont énormes.

Travailler dans des conditions difficiles: à Dnipro, le programme pour enfants doit être déplacé au dernier moment dans la cave suite à une alarme aérienne. Cela n'empêche pas les enfants et leurs accompagnatrices de confectionner des bonhommes de neige. © Caritas Suisse

Même hors des zones de combat, la guerre ne cesse d’affecter les familles. Les alarmes retentissent régulièrement en raison de possibles attaques aériennes. Les gens ont épuisé leurs économies, ils manquent de perspectives et beaucoup souffrent de traumatismes de guerre. Les enfants sont particulièrement touchés.

L’aide de Caritas se poursuit sans relâche

Grâce au partenariat avec les Caritas locales, Caritas Ukraine et Caritas-Spes, l'aide peut être ciblée et harmonisée, et atteindre ainsi celles et ceux qui en ont le plus besoin.

«Les familles ukrainiennes ont traversé de terribles épreuves à cause de la guerre, de l’exil et des déplacement forcés. La chaleur humaine et l'aide financière sont d'autant plus cruciales. C'est là qu'interviennent les projets de Caritas.»Guido Frank DostI  RESPONSABLE DE PROGRAMME UKRAINE

Jusqu’ici, l’aide de Caritas s’articule autour de deux axes. D'une part, l'approvisionnement des personnes en produits de première nécessité demeure au centre de notre engagement. D'autre part, nous fournissons une aide en espèces aux familles qui ont besoin de protection et proposons un soutien psychologique et une consultation sociale afin de surmonter les événements traumatisants.

Dans les centres des Caritas ukrainiennes, les personnes qui en ont besoin peuvent s'annoncer pour recevoir de l'aide en espèces. © Caritas Suisse

L’aide en espèces permet aux Ukrainiennes et aux Ukrainiens de subvenir de manière autonome à leurs besoins les plus urgents. Concrètement, il s'agit de subventions pour les frais de loyer ou d'un crédit de départ d'aide d'urgence pour les familles. Cela leur donne un peu de stabilité et leur permet de s'installer dans un nouvel endroit. De plus, elles peuvent se procurer des biens nécessaires comme des vêtements ou un ordinateur portable pour des cours en ligne. Caritas les aide ainsi à traverser leur quotidien au cœur de la guerre et à reprendre espoir.

Merci de soutenir les victimes de la guerre dans leur grande détresse.

Votre don pour les Ukrainiennes et Ukrainiens
Nous protégeons vos données.

Concrètement, votre don permet l’aide suivante

  • Une aide psychologique pour les enfants et les jeunes dans les centres Caritas
  • Un espace protégé pour les enfants traumatisés incluant un suivi thérapeutique, des groupes de bricolage et des après-midis de jeux
  • Une aide financière d'urgence pour un nouveau départ après un déplacement forcé
  • Des subventions pour le loyer
  • De l'argent pour les petites réparations des maisons endommagées par les bombardements
  • Un appui à des idées d’initiatives commerciales, par exemple des machines à coudre
Die anhaltenden Kämpfe zerstören nicht nur Städte und Landschaften.
Les combats sans fin ne détruisent pas seulement les villes et les campagnes. © Caritas Suisse
1 / 4
Sie hinterlassen auch tiefe Narben in den Seelen der Menschen.
Ils laissent également de profondes cicatrices dans l'âme des victimes. © Caritas Suisse
2 / 4
Die Caritas unterstützt Menschen dabei, inmitten des Krieges etwas Stabilität zu finden und neue Hoffnung zu schöpfen.
Caritas aide les habitants à retrouver, au milieu de la guerre, un peu de stabilité et d’espoir. © Caritas Suisse
3 / 4
Im Caritas-Zentrum in Kryvyi Rih wird für Ablenkung gesorgt. Die Frauen tauschen sich aus und basteln mit ihren Kindern mit Beeinträchtigung Puppen in den ukrainischen Farben.
Au centre Caritas de Kryvyi Rih, des mères peuvent échanger leurs expériences et bricoler avec leurs enfants en situation de handicap des poupées aux couleurs ukrainiennes. © Caritas Suisse
4 / 4
Die anhaltenden Kämpfe zerstören nicht nur Städte und Landschaften.
Les combats sans fin ne détruisent pas seulement les villes et les campagnes. © Caritas Suisse
1 / 4
Sie hinterlassen auch tiefe Narben in den Seelen der Menschen.
Ils laissent également de profondes cicatrices dans l'âme des victimes. © Caritas Suisse
2 / 4
Die Caritas unterstützt Menschen dabei, inmitten des Krieges etwas Stabilität zu finden und neue Hoffnung zu schöpfen.
Caritas aide les habitants à retrouver, au milieu de la guerre, un peu de stabilité et d’espoir. © Caritas Suisse
3 / 4
Im Caritas-Zentrum in Kryvyi Rih wird für Ablenkung gesorgt. Die Frauen tauschen sich aus und basteln mit ihren Kindern mit Beeinträchtigung Puppen in den ukrainischen Farben.
Au centre Caritas de Kryvyi Rih, des mères peuvent échanger leurs expériences et bricoler avec leurs enfants en situation de handicap des poupées aux couleurs ukrainiennes. © Caritas Suisse
4 / 4
Die anhaltenden Kämpfe zerstören nicht nur Städte und Landschaften.
Les combats sans fin ne détruisent pas seulement les villes et les campagnes. © Caritas Suisse
1 / 4
Sie hinterlassen auch tiefe Narben in den Seelen der Menschen.
Ils laissent également de profondes cicatrices dans l'âme des victimes. © Caritas Suisse
2 / 4
Die Caritas unterstützt Menschen dabei, inmitten des Krieges etwas Stabilität zu finden und neue Hoffnung zu schöpfen.
Caritas aide les habitants à retrouver, au milieu de la guerre, un peu de stabilité et d’espoir. © Caritas Suisse
3 / 4
Im Caritas-Zentrum in Kryvyi Rih wird für Ablenkung gesorgt. Die Frauen tauschen sich aus und basteln mit ihren Kindern mit Beeinträchtigung Puppen in den ukrainischen Farben.
Au centre Caritas de Kryvyi Rih, des mères peuvent échanger leurs expériences et bricoler avec leurs enfants en situation de handicap des poupées aux couleurs ukrainiennes. © Caritas Suisse
4 / 4

Rétrospective: les débuts de l’aide de Caritas

Aussitôt après le début des combats, les personnes qui avaient dû fuir ont reçu des repas chauds et de l'eau potable dans les gares et ont trouvé refuge dans des abris de Caritas. Un entrepôt de marchandises rapidement mis en place en Pologne a permis de fournir des biens de première nécessité aux personnes en détresse dans toute l'Ukraine, tant que le marché était à l'arrêt et que les chaînes d'approvisionnement étaient inopérantes. Dans les pays voisins - Pologne, Moldavie, Slovaquie et Roumanie -, Caritas a soutenu les réfugiés en 2022 en leur proposant des centres d'accueil mobiles, des hébergements, des soins, un soutien psychosocial et des services d'intégration comme la garde d'enfants et des cours de langue.

Devenir partenaire urgence

En tant que partenaire urgence, vous soutenez les victimes et aidez à améliorer les conditions de vie des populations en Ukraine.

Plus d'informations

Photo de couverture: © Caritas Ukraine