«Inside Caritas» avec Claudius Luterbacher, président de Caritas Suisse

Une vie digne pour toutes et tous

En mai dernier, Claudius Luterbacher a été élu président de Caritas Suisse. Il explique ici comment il voit sa nouvelle fonction.

 

Claudius Luterbacher (42 ans) a grandi dans une famille de six enfants à Abtwil, dans le canton de Saint-Gall. Il comptait étudier l'économie une fois sa maturité en poche, mais il s'est aperçu que cela ne le satisferait pas entièrement. Ses intérêts le portaient vers l’éthique. À la maison, ce fils d'entrepreneur avait appris très tôt ce que c’est que d’assumer la responsabilité de collaborateurs et quelles sont les valeurs qui comptent à cet égard.
Il a donc décidé de se lancer dans des études de gestion d’entreprise et de théologie à Fribourg, car l’éthique économique ne figurait pas au programme. Ce choix lui a permis de concilier ses différents centres d’intérêts. Après avoir obtenu son diplôme, il a rédigé une thèse sur le thème de l'éthique économique et sociale. Comment dirige-t-on des collaborateurs ? Comment peut-on concilier la propension d’une entreprise à engranger des bénéfices avec les principes éthiques ? Comment peut-on distribuer équitablement les biens, de sorte que tout le monde en ait assez pour vivre décemment ? Voilà les questions qui l’animent. Autrefois, on ne les prenait pas au sérieux, mais aujourd'hui, une entreprise se doit d’incarner des valeurs éthiques et durables, cela fait partie du management moderne. « Le maître-mot pour les entreprises est ‘responsabilité sociale‘, relève Claudius Luterbacher. L’environnement et les enjeux sociaux font partie de la gestion d’entreprise. Organisations et entreprises sont évaluées en fonction de cela. » Le nouveau président est impressionné par la forte motivation du personnel de Caritas.

Une grande crédibilité

Au cours des sept ans qu’il a passés au Comité et l’an dernier au Présidium de Caritas Suisse, Claudius Luterbacher a eu le temps d’analyser comment ces valeurs sont vécues à Caritas. Depuis qu’il a été élu président en mai dernier, il a pour mission de garantir la mise en œuvre de la nouvelle stratégie de Caritas Suisse. « Notre but est de combattre la pauvreté en Suisse et dans le monde, tout en exerçant une influence politique. Avec son savoir-faire, Caritas peut accomplir beaucoup de choses et son haut niveau de professionnalisme l’habilite également à émettre des revendications », estime Claudius Luterbacher. Caritas jouit d’une grande crédibilité qu’il s’agit de conserver.

Approches innovantes

La justice climatique est un aspect important de la nouvelle stratégie. « Nous concluons de nouveaux partenariats sur la base d’une évaluation approfondie, afin de compléter et d’approfondir notre savoir-faire dans le domaine, poursuit Claudius Luterbacher. Récemment, nous avons pu mettre en route des projets très novateurs, en collaboration avec l’Organisation météorologique mondiale. » Avec ses projets, Caritas aide les habitants des pays du Sud à s’adapter au changement climatique et à créer de nouvelles sources de revenu.
L’un des défis majeurs consiste toujours à trouver des bailleurs de fonds, relève le nouveau président. « Nous offrons de plus en plus souvent nos services pour des projets financés par l'Union européenne. Nous pouvons être fiers d’avoir déjà réussi à nous qualifier pour ce type de projets. Les standards exigés sont élevés, mais garants de qualité. La durabilité est un objectif important dans nos projets. Nous devons offrir des possibilités aux populations locales, investir dans leur formation et les impliquer. Nous renforçons en outre les structures locales. »

Plus de procès-verbaux

Claudius Luterbacher travaille principalement comme chancelier du diocèse de Saint-Gall. Il exerce la présidence de Caritas Suisse à titre bénévole, une activité annexe pour laquelle il sacrifie une partie de ses loisirs. Depuis son entrée en fonction, il lit plus de procès-verbaux que de livres. Ce père de quatre enfants trouve son équilibre dans la famille et le sport. Avec son VTT, il est bien équipé pour s’aventurer hors des sentiers battus.

 

  

 

«Inside Caritas» : tous les portraits

 
[Übersetzen auf Français] Ersatzinhalt-Startseite-Standard-DE
 
 

Caritas Suisse
Adligenswilerstrasse 15
Case postale
CH-6002 Lucerne

 

IBAN CH69 0900 0000 6000 7000 4
Les dons peuvent être déduits des impôts.

 

Dons

Prenez contact avec nous. Nous vous conseillons volontiers personnellement.

PLUS