Aide aux réfugiés de Syrie

Aide aux réfugiés de Syrie

Plus de onze millions de Syriens sont en fuite, dont la moitié sont des enfants. Caritas Suisse assure depuis 2012 une aide d’urgence et un soutien à long terme pour un montant de 18 millions de francs en Jordanie, en Syrie, au Liban et au nord de l'Irak.

Faire un don ici

Oui, je voudrais soutenir ce projet et faire un don

World map + -

Aide aux réfugiés au nord de l’Irak

Les violences et la terreur ont provoqué jusqu’ici le déplacement de 3,3 millions de personnes en Irak. Les réfugiés manquent de logements, de vivres, d’eau potable, de médicaments et d’une prise en charge suffisante pour les enfants traumatisés. Caritas fournit une aide d’urgence de 1,8 million de francs.

Depuis janvier 2014, l’Irak est le théâtre d’incessants conflits armés auxquels ont massivement participé les milices de l’État islamique (EI). La situation de la population est très préoccupante. Selon l’ONU, presque 3,3 millions de personnes sont déplacées à l’intérieur du pays, et 246 000 réfugiés ont quitté la Syrie. Plus de 10 millions de personnes ont besoin d’une aide humanitaire.

L’aide d’urgence de Caritas Suisse

Caritas soutient depuis des années différents projets en collaboration avec Caritas Irak et d’autres ONG. Depuis le début du conflit, elle fournit aussi une aide d’urgence. Le soutien aux enfants déplacés irakiens et syriens est une priorité. Les projets en détail :

Un Ponte Per : scolariser les enfants semble élémentaire, et pourtant les capacités des écoles locales étaient épuisées déjà avant le conflit. De plus, peu d’écoles proposent un enseignement en arabe dans le nord de l’Irak. C’est pourquoi Caritas effectue un travail de lobbying avec sa partenaire Un Ponte Per afin d’élargir l’offre scolaire dans cette région. Plus de 4200 enfants, dans 13 écoles, bénéficient d’une prise en charge psychosociale et 120 enseignants ainsi que 12 psychologues sont formés pour travailler avec des enfants traumatisés. L’objectif est de permettre aux enfants de surmonter leurs peurs et leurs expériences traumatisantes afin qu’ils puissent suivre l’école.

Quelque 25 400 réfugiés dans les régions de Zakho, Shaklawa, Dohuk et dans les régions reculées d’Erbil ont reçu des paquets de vivres, du matériel hygiénique et des médicaments. Des équipes mobiles ont fourni une aide psychologique à quelques 4700 réfugiés traumatisés.

STEP : à Souleymaniah, Caritas Suisse gère deux centres, déjà depuis de nombreuses années, avec ses partenaires. Ces centres prennent en charge actuellement des enfants réfugiés syriens et irakiens. Les collaborateurs des centres fournissent une aide immédiate, mettent des logements à disposition, offrent des conseils juridiques et fournissent des familles d’accueil. Les enfants qui sont sans leurs parents sont l’objet d’une attention particulière. Une septantaine d’enfants et d’adolescents reçoivent chaque jour des conseils et une aide psychologique. Ils peuvent aussi participer à differentes activités de formation et à des cours de langues.

Collaboration avec Caritas Irak et d’autres partenaires : Grâce à la collaboration avec des mosquées et des imams, et des dignitaires chrétiens et musulmans, notamment à Bagdad, 2500 familles ont pu recevoir de l’eau, des vivres, des couvertures, des matelas, du matériel hygiénique et des biens d’usage courant.

Caritas vous remercie de votre don sur le compte postal 60-7000-4, mention « Irak ».


 

Galerie: Aide d'hiver