Navigation mit Access Keys

 
Journée mondiale du bénévolat le 5 décembre

Les bénévoles sont le ciment de la solidarité sociale

En 2016, 5480 personnes ont offert bénévolement leur travail et leur engagement au sein du réseau Caritas en Suisse. Leur nombre a augmenté de 14 % par rapport à l’année précédente. Au total, ces personnes ont fourni plus de 233 877 heures de travail bénévole. 

 

Près des deux tiers des bénévoles de Caritas sont des femmes. Elles s’engagent surtout dans des projets sociaux comme les Épiceries Caritas, dans l’accompagnement d’enfants pauvres ou dans la tenue de cours de langue. Certains bénévoles accompagnent les personnes très malades ou mourantes. Ou encore, ils ou elles vont aider les paysans de montagne qui se trouvent temporairement dans une mauvaise passe.

Le nombre de jeunes qui s’engagent bénévolement pour aider les réfugiés à s’intégrer a augmenté. Il faut également mentionner l’apport important qu’offrent les bénévoles qui s’engagent dans les différents organes de Caritas (comités, associations, groupes de travail) pour lutter contre la pauvreté et promouvoir l’intégration sociale.

Les personnes qui s’engagent bénévolement contribuent beaucoup à consolider la solidarité et la cohésion sociale. Ces personnes, même si elles ne remplacent pas les prestations de l’État, la complètent significativement.

La Journée mondiale du bénévolat du 5 décembre a été décrétée par l’ONU pour souligner et rappeler l’importance du bénévolat en matière de solidarité et de cohésion. Cette journée est aussi l’occasion de remercier les personnes bénévoles de leur engagement envers la société tout entière.

Contenu de replacement