Sur les routes de l'exil vers l'Europe

La Suisse doit accueillir des enfants réfugiés en Grèce

Caritas Suisse appelle la conseillère fédérale Karin Keller-Sutter à tenir la promesse qu'elle a faite en début d'année : la Suisse doit accueillir d'urgence un plus grand nombre d'enfants réfugiés qui sont actuellement en Grèce. 5000 enfants restent bloqués sur les îles grecques et à la frontière entre la Turquie et la Grèce dans des conditions inhumaines. Ils souffrent chaque jour de la faim et du froid.

 

Dans une lettre adressée à la conseillère fédérale Karin Keller-Sutter, Caritas Suisse demande que la Confédération passe à l’action, compte tenu de la situation dramatique des réfugiés en Grèce. Ce qui se passe sur les îles grecques et à la frontière turco-grecque est contraire à la dignité humaine. Des dizaines de milliers de personnes sont bloquées sur les îles de Leros, Chios, Kos, Lesbos et Samos dans des camps totalement surpeuplés où règnent des conditions catastrophiques. Des abris sûrs, de la nourriture et des soins médicaux leur font défaut. Par ailleurs, des milliers de réfugiés à la frontière entre la Turquie et la Grèce sont empêchés de passer la frontière, parfois par la force. Ces personnes cherchent refuge en Europe après avoir subi la guerre, la terreur et les persécutions. Aujourd'hui, la Grèce a pratiquement suspendu le droit de demander l'asile.

 

Trois mesures concrètes

La situation est particulièrement grave pour les enfants, qui sont très nombreux. Leur très grande vulnérabilité impose que nous les protégions. En début d'année, la ministre de la justice Karin Keller-Sutter avait assuré que la Suisse soutiendrait la Grèce et accueillerait des requérants d’asile mineurs non accompagnés qui ont de la parenté en Suisse. Caritas Suisse l'appelle maintenant à tenir sa promesse et à prendre les mesures suivantes :

  • La Suisse doit accueillir un nombre beaucoup plus important de réfugiés. Elle a à la fois les capacités et l'expérience pour le faire. L'accueil ne doit pas être conditionné à la présence de parents vivant en Suisse.
  • En Grèce, au moins 5000 enfants réfugiés vivent actuellement dans des conditions extrêmement précaires. Ils ont besoin de notre protection de toute urgence. Caritas Suisse demande donc que la Suisse accorde un traitement privilégié à ces enfants réfugiés. La Suisse a créé des structures adéquates à cette fin ces dernières années.
  • En Grèce, la Suisse devrait s'efforcer de garantir que les personnes aient la possibilité et le droit de demander l'asile.

Caritas Suisse est active depuis des années dans les régions de Grèce, de Syrie, du Liban et de Jordanie où se trouvent des réfugiés dont elle améliore la situation grâce à ses projets

 

 
 
[Übersetzen auf Français] Ersatzinhalt-Startseite-Standard-DE
 
 

Caritas Suisse
Adligenswilerstrasse 15
Case postale
CH-6002 Lucerne

 

PC 60-7000-4
IBAN CH69 0900 0000 6000 7000 4
Les dons peuvent être déduits des taxes.

 

Dons

Prenez contact avec nous. Nous vous conseillons volontiers personnellement.

PLUS