Guerre en Syrie

La situation humanitaire s'aggrave dans le nord-est de la Syrie

Une fois de plus, des actes de guerre menacent la population civile en Syrie. L'offensive militaire en cours dans le nord-est du pays a déjà forcé 100 000 personnes à fuir. Grâce à ses nombreuses années d'engagement dans le pays, Caritas est en mesure d'apporter une aide rapide aux familles dans cette situation d'urgence.

 

Dans le nord-est de la Syrie, la reprise de l'offensive militaire turque a ramené la violence dans le pays. Encore une fois, c'est la population civile qui souffre le plus. La catastrophe humanitaire s'aggrave dans ce pays déchiré par la guerre.

Des besoins humanitaires immenses

Le long de la frontière avec la Turquie, 450 000 personnes vivent dans une zone de cinq kilomètres de profondeur. Parmi elles se trouvent plus de 90 000 personnes déplacées à l'intérieur de la Syrie. Elles ont déjà fui leurs maisons et se sont réfugiées dans le nord-est du pays. Aujourd'hui, elles sont à nouveau menacées par la violence et la faim. Les prix des denrées alimentaires augmentent rapidement. Les familles achètent désespérément des denrées et fournitures. Les infrastructures telles que les routes et les lignes électriques ainsi que l'accès aux hôpitaux, aux silos à grains et aux stations d'eau ont déjà été touchés. Les écoles restent fermées.

Selon les Nations Unies, au moins 1,6 million de personnes dans le nord-est de la Syrie ont besoin d'aide humanitaire. Les organismes d'aide internationale craignent qu'une partie de la population ne soit privée d'un soutien vital. Le 10 octobre, l’ONU a donc lancé un appel aux parties au conflit pour qu'elles respectent pleinement le droit international humanitaire et assurent aux organisations humanitaires un accès sûr et permanent aux personnes dans le besoin.

 

L'aide de Caritas

Le réseau international Caritas apporte une aide d'urgence dans le nord-est de la Syrie depuis de nombreuses années et s'efforce d'étendre son soutien face à ces nouvelles menaces. Dans la ville d'Hassaké (Al-Hasakah), par exemple, de l'eau, des vêtements et des articles d'hygiène supplémentaires sont déjà distribués.

Si la violence se poursuit, les personnes touchées seront forcées de fuir vers le sud-ouest. Selon les estimations de l'ONU, 100 000 personnes ont déjà fui la région frontalière depuis le début de l'offensive. Caritas Suisse, active en Syrie depuis 2012 avec un vaste programme d'aide d'urgence, est présente sur le terrain dans les régions d'Alep, Homs et Damas et est prête à répondre rapidement et avec flexibilité aux besoins les plus urgents des populations.

 

Votre don

 
 
[Übersetzen auf Français] Ersatzinhalt-Startseite-Standard-DE
 
 

Caritas Suisse
Adligenswilerstrasse 15
Case postale
CH-6002 Lucerne

 

PC 60-7000-4
IBAN CH69 0900 0000 6000 7000 4
Les dons peuvent être déduits des taxes.

 

Dons

Prenez contact avec nous. Nous vous conseillons volontiers personnellement.

PLUS