Navigation mit Access Keys

 

La CarteCulture de Caritas s’étend

En 2015, 70 000 personnes ont bénéficié de la CarteCulture de Caritas, soit environ 20 000 de plus que l'année précédente. Les personnes possédant cette carte disposent d'un accès à prix réduit à des offres dans le domaine de la culture, du sport, de la formation et des loisirs. Les personnes en situation de pauvreté peuvent ainsi aussi participer à la société.

 

À l’heure actuelle, 70 000 personnes en Suisse disposent d’une CarteCulture. Les chiffres de 2015 montrent l’expansion de cette carte : l’an dernier, le nombre d’utilisateurs a augmenté de 20 000 personnes. Cela est dû à l’introduction de la CarteCulture dans le canton de Saint-Gall fin 2014 et dans le canton de Neuchâtel en 2015. La CarteCulture acquiert ainsi plus de notoriété en Suisse romande.

Les gens disposant d’un revenu modeste ou tributaires du soutien de l’État ont droit à la CarteCulture. Celle-ci permet d’obtenir des rabais de 30 à 70 % sur plus de 2300 offres dans le domaine de la culture, du sport, de la formation et des loisirs. Elle est remise par les Caritas régionales qui ont des contacts avec les partenaires régionaux de l’offre, tandis que Caritas Suisse coordonne l’ensemble du projet. «

Avec la CarteCulture, même les gens qui ont peu d’argent peuvent participer à la vie sociale et culturelle, explique la responsable de la CarteCulture Suisse Isabelle Nold. Nous aidons ainsi à prévenir l’isolement des personnes qui ont des soucis financiers. » Un sondage mené par Caritas a révélé que 96 % des personnes interrogées recommandent la CarteCulture. Isabelle Nold cite des exemples : « Des familles en situation de pauvreté vont au zoo, au théâtre ou au musée ; des enfants partent en camps de vacances et des migrantes suivent des cours de langue. » Reka, avec ses propositions de vacances, figure parmi les célèbres partenaires de l’offre, de même que le Club Chapiteau ou le FC Lausanne. Les 2300 partenaires actuels ont octroyé l’an dernier des rabais totalisant plus de 8,5 millions de francs. L’offre de la CarteCulture gagne en notoriété. Elle doit encore se développer pour toucher encore plus de personnes. Une étape a déjà été franchie cette année : désormais, la CarteCulture est aussi disponible dans le canton de Thurgovie.

À côté de la CarteCulture, Caritas Suisse et les Caritas régionales collaborent dans le cadre d’autres projets suprarégionaux pour soutenir les personnes en situation de pauvreté, par exemple le projet de parrainage « avec moi » et le projet « Schulstart+ » qui initie les parents issus du contexte de la migration au système scolaire suisse.

Contenu de replacement