Navigation mit Access Keys

 

Journée mondiale de l’eau 2016

700 millions de personnes dans le monde n'ont pas accès à l'eau potable. L'une des priorités du travail de Caritas Suisse est d'assurer l'approvisionnement en eau pour les populations, le bétail et l'agriculture. Le 22 mars est la Journée mondiale de l'eau.

 

Entre 1990 et 2010, 2,3 milliards de personnes ont eu accès à l’eau potable. Un bilan positif, mais pas suffisant, d’après le rapport que l’Unesco publie sur son site Internet à l’occasion de la Journée mondiale de l’eau 2016. Plus de 700 millions de personnes n’ont toujours pas d’eau potable à disposition. Dans le rapport sur le développement mondial de l’eau 2016, les Nations Unies estiment en outre que près de deux milliards de personnes doivent vivre sans installations sanitaires suffisantes, les femmes et les filles étant particulièrement défavorisées.

Il est particulièrement grave et choquant de constater que cette pénurie qui, en général, découle directement du changement climatique, touche particulièrement les pays en développement, alors que la consommation d’eau des pays industrialisés et des pays émergeants augmente continuellement.

L’accès à l’eau est un droit humain. L’eau est utilisée et nécessaire dans tous les domaines de la vie. Les êtres humains en ont besoin pour leur survie, pour l’hygiène, pour le bétail, pour l’agriculture et pour la production de biens.

L’eau est l’une des priorités du travail de Caritas Suisse. Depuis le début des années 80, l’organisation réalise des projets d’approvisionnement en eau partout dans le monde. Elle peut compter pour ce faire sur le soutien de nombreux partenaires, notamment la Chaîne du Bonheur, la fondation Clean Water de Georg Fischer AG, AGUASAN, le Swiss Water and Sanitation Consortium, le Réseau Intégrité Eau et la Swiss Water Partnership.

Le 22 mars est la Journée mondiale de l’eau.

Contenu de replacement