Guerre en Syrie

Immense détresse à Idleb, en Syrie: plus de 950 000 personnes déplacées

La violence et la détresse n'en finissent pas pour la population syrienne : depuis décembre 2019, le regain de violence dans le nord-ouest de la Syrie a forcé plus de 950 000 personnes à fuir. La situation humanitaire est catastrophique. Caritas et ses organisations partenaires aident les personnes touchées à survivre autant qu'elles le peuvent.

 

Depuis neuf ans maintenant, la souffrance du peuple syrien n'en finit pas. Les récents combats dans la province d'Idleb frappent la population civile avec violence. Depuis décembre 2019, les bombardements et les attaques d'artillerie ont forcé plus de 950 000 personnes à fuir, selon les chiffres de l'ONU. La plupart d'entre elles ont déjà dû prendre la fuite à plusieurs reprises. Aujourd'hui, les familles sont à nouveau confrontées au néant.

Avec leurs seuls vêtements

Les Nations Unies considèrent que la vie de ces réfugiés est en grand danger et ont lancé le 20 février un appel pressant aux parties au conflit pour qu'elles assurent la sécurité de la population civile. « Il s'agit de préserver leur vie. Chaque jour, l'appel à l'aide devient plus urgent », a déclaré Filippo Grandi, le Haut-Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés. La situation humanitaire en Syrie est déjà incroyablement difficile : 11,7 millions de Syriens dépendent de l'aide dans leur pays. Et cette situation s'aggrave encore maintenant, surtout dans le nord-ouest du pays.

Plus des trois quarts des réfugiés sont des femmes et des enfants. Beaucoup de personnes touchées s'enfuient avec à peine plus que les vêtements qu'elles portent. Elles se battent pour survivre dans un froid glacial. Elles fuient souvent sur quelques kilomètres, n'ont nulle part où se mettre à l’abri et endurent des conditions catastrophiques. Tout manque. Les réfugiés ont besoin urgemment d’un toit, d’une protection contre les intempéries hivernales et de biens de première nécessité.

 

L’aide est nécessaire de toute urgence

Caritas et ses organisations partenaires sont là pour ces personnes sur place. Chaque jour, elles fournissent à 10 500 personnes déplacées dans le nord-ouest de la Syrie un repas chaud et du pain, ainsi qu'un repas froid le soir. Des vêtements chauds, des couvertures et des nattes, mais aussi des ustensiles de cuisine, du savon et des articles d'hygiène sont distribués ou peuvent être obtenus par les familles elles-mêmes avec des bons.

Des centaines de milliers de personnes tentent désespérément de survivre dans des tentes improvisées dans les champs ou au bord des routes. Caritas et ses partenaires distribuent du matériel à ces familles afin qu'elles puissent tout d'abord construire des abris d'urgence avec des bâches en plastique et qu'elles aient au moins une certaine protection contre le vent et le froid. Les bâtiments abandonnés sont transformés en simples abris avec des planches en bois.

Caritas Suisse soutient la population syrienne depuis 2012 avec un vaste programme d'aide, en Syrie même, mais aussi dans les pays voisins, au Liban et en Jordanie. Elle est ainsi prête à répondre rapidement et de manière flexible aux besoins les plus urgents qui peuvent changer soudainement. Chaque don contribue à la survie des familles touchées.

 

Votre don

 

Images d'Idleb, février 2020

 
1 / 17
 

 

Photos : SARD

 
 
[Übersetzen auf Français] Ersatzinhalt-Startseite-Standard-DE
 
 

Caritas Suisse
Adligenswilerstrasse 15
Case postale
CH-6002 Lucerne

 

PC 60-7000-4
IBAN CH69 0900 0000 6000 7000 4
Les dons peuvent être déduits des taxes.

 

Dons

Prenez contact avec nous. Nous vous conseillons volontiers personnellement.

PLUS