Coopération internationale : audit du Contrôle fédéral des finances

Confirmation de la très haute qualité du travail de Caritas Suisse

Le Contrôle fédéral des finances (CDF) a publié le 27 juin les résultats d’un audit sur l’utilisation des fonds que les ONG suisses reçoivent de la Confédération dans le domaine de l’aide humanitaire. Le rapport confirme que Caritas Suisse met en œuvre ses programmes de coopération internationale de manière efficace et selon les plus hauts standards de qualité.

 

Lors de son « Audit de subventions des ONG partenaires suisses du domaine humanitaire », le Contrôle fédéral des finances a examiné la Direction du développement et de la coopération (DDC), la Croix-Rouge suisse et Caritas Suisse. Pour Caritas Suisse, l’audit est un indicateur important de la qualité de son travail et il donne des indications permettant d’optimiser certaines prestations envers les partenaires et les bénéficiaires des projets.

Les critères de qualité les plus élevés des principaux bailleurs de fonds sont remplis

Les résultats de l’audit du CDF confirment que Caritas Suisse remplit pleinement toutes les exigences en matière de gouvernance, de transparence et de conformité, et qu’elle met en œuvre les programmes de coopération internationale avec les standards de qualité et d’efficacité les plus élevés. Tout comme la fondation Zewo, qui confirme régulièrement que Caritas fait partie des ONG dont les coûts administratifs sont les plus bas, le rapport du CDF fait valoir la souplesse et la légèreté des structures du suivi des programmes lors de la mise en œuvre des projets de développement.

Caritas Suisse a récemment fait l’objet d’un examen approfondi de la part de l’Union européenne (UE) où elle a également obtenu d’excellents résultats : l’œuvre d’entraide répond pleinement aux normes de qualité élevées de l’UE.

Caritas Suisse fait fructifier les fonds de la Confédération

Grâce à la qualité élevée de ses prestations, Caritas jouit d’une excellente réputation internationale. Elle parvient à remporter au plan international d’importants appels d’offres pour des projets et des programmes auprès de bailleurs de fonds bilatéraux ou multilatéraux, y compris l’Union européenne et l’ONU, et à obtenir par là des mandats supplémentaires. Grâce à ces sources de financement internationales et aux dons, Caritas multiplie par trois chaque franc public que la DDC lui verse. Elle remplit ainsi l’un de ses principaux objectifs : obtenir le meilleur impact possible avec les fonds publics et privés qui lui sont alloués et les multiplier autant que possible afin d’aider les personnes à sortir de la pauvreté.

Caritas Suisse reçoit chaque année de la Confédération une contribution de programme de huit millions de francs (sans compter les mandats et contributions ciblées pour certains projets).

 
 
[Übersetzen auf Français] Ersatzinhalt-Startseite-Standard-DE
 
 

Caritas Suisse
Adligenswilerstrasse 15
Case postale
CH-6002 Lucerne

 

IBAN CH69 0900 0000 6000 7000 4
Les dons peuvent être déduits des impôts.

 

Dons

Prenez contact avec nous. Nous vous conseillons volontiers personnellement.

PLUS