Navigation mit Access Keys

 

ALDI SUISSE soutient Caritas dans la lutte contre la pauvreté des enfants

Même en Suisse, des enfants souffrent de la pauvreté. Avec ses projets, Caritas s'engage activement dans le combat contre la pauvreté des enfants et peut compter sur le soutien du discounter ALDI SUISSE. Aujourd’hui, Timo Schuster, directeur national d’ALDI SUISSE, a remis à Hugo Fasel, directeur de Caritas Suisse, un chèque de 100'000 francs en faveur du fonds d’aide à l'enfance de Caritas.

 

Pour combattre la pauvreté des familles, Caritas peut compter sur l’aide d’ALDI SUISSE. Le discounter suisse a remis à Caritas un chèque d’une valeur de 100’000 francs, issu des revenus des ventes de produits spéciaux Caritas pendant la période précédant Noël. Depuis de nombreuses années, ALDI SUISSE apporte son soutien financier et matériel à Caritas dans son combat contre la pauvreté, la détresse et l’injustice.

Une coopération réussie

Lors de la remise du chèque de dons, Timo Schuster, directeur national d’ALDI SUISSE, s'est montré très impressionné: «La vente d’articles en faveur du fonds d'aide à l'enfance s'est très bien déroulée. Caritas jouit d’une confiance et d’un respect énormes auprès de nos clients. L’organisation apporte une contribution sociale précieuse et que nous soutenons très volontiers.» Hugo Fasel, directeur de Caritas Suisse, a souligné l’importance de cet engagement. «Le fonds d’aide à l’enfance finance l’offre de con-seils personnalisés pour familles endettées. C'est essentiel car les enfants sont les premiers à souffrir lorsque l’endettement familial est très élevé: les camps sportifs, les excursions, l'enseignement musical ne sont alors plus possibles. Grâce aux entretiens de soutien, les familles apprennent à utiliser leurs moyens financiers restreints de manière à ce que les enfants ne soient pas défavorisés.»

En Suisse, 230'000 personnes vivent en-dessous du seuil de pauvreté

En Suisse, notamment les familles nombreuses et les familles monoparentales sont touchées par des soucis existentiels. Selon les chiffres officiels de l’Office fédéral de la statistique, environ 230’000 parents et enfants vivent en-dessous du seuil de pauvreté. Caritas Suisse leur offre conseils et soutien, p. ex. sous forme de consultations en cas de surendettement et aide même à trouver des activités de loisirs pour les enfants. L’un des objectifs principaux c'est d'éviter la marginalisation des familles et notamment des enfants et de leur permettre la meilleure participation possible à la vie sociale.

 
 

La lutte de Caritas contre la pauvreté: Nos projets

Contenu de replacement