Navigation mit Access Keys

 

Représentation des œuvres d’entraide

Dans une procédure d'asile, le Secrétariat d'État aux migrations (SEM) interroge les requérants d'asile sur les raisons qui les ont poussés à fuir. Leurs explications forment la base de la décision d'octroi. La loi sur l'asile détermine quelles auditions doivent se faire en présence d'un représentant ou d'une représentante d'une œuvre d'entraide certifiée.

 

Dans les centres d'accueil et de procédure de Kreuzlingen, en Thurgovie et d'Altstätten, à Saint-Gall, des collaboratrices et collaborateurs de Caritas Suisse sont présents lors des auditions des requérants d'asile par l'Office fédéral des migrations.

Lors de ces auditions, le rôle de Caritas Suisse et de manière générale des représentants des œuvres d'entraide est neutre, ils ne prennent pas parti. Leur tâche est plutôt de veiller à ce que l'atmosphère soit sereine lors de l'entretien et de s'assurer que la situation de l'asile et les éventuels obstacles au renvoi soient clairement expliqués. Les représentants des œuvres d'entraide s'assurent que les règles de procédure sont respectées et que le procès-verbal de l'audition est conforme à la réalité. Si nécessaire, ils peuvent poser des questions supplémentaires ou signaler des lacunes. Ils peuvent aussi suggérer d'autres vérifications ou une interview supplémentaire.

Pour chaque cas, un bref rapport qui résume la crédibilité et la demande sur la base du droit d'asile est rédigé à l'attention de l'œuvre d'entraide.

De bonnes connaissances des bases légales et de la situation actuelle des droits de l'homme dans les pays d'origine des requérants d'asile sont donc indispensables.

Contenu de replacement

 
 

Caritas Suisse
Susanne Ammann
Franziskus-Weg 3
CH-8570 Weinfelden

Tél: + 41 71 626 11 82
sammann@caritas.ch