Haïti: Projet P220033

Amélioration des revenus des familles paysannes dans le sud d’Haïti

 
 
Ouganda

Contexte et problématique

Haïti se trouve dans une crise politique, économique, et humanitaire profonde, encore exacerbée par les évène- ments en 2021, dont l’assassinat du président Moïse, le séisme du 14 août 2021 et la tempête tropicale Grace, qui ont frappé le Sud particulièrement durement. L’agriculture revêt une importance de premier plan dans l’éco- nomie haïtienne, même si elle ne couvre que 40% de la consommation nationale, exposant ainsi près de la moitié de la population à l’insécurité alimentaire. Cependant, l’agriculture haïtienne se retrouve enlisée dans un envi- ronnement délétère, sans recherche, infrastructure ou accompagnement suffisant. Les petites exploitations sont caractérisées par un faible accès aux moyens de production, au capital financier et au savoir-faire en ma- tière de gestion durable des ressources naturelles. Cette situation, caractérisée principalement par des problèmes de manque de voies de desserte, de gestion inadéquate des ressources en eau, de dégradation accélérée de l’en- vironnement, de décapitalisation des petites et moyennes entreprises et d’une assistance technique non adéquate, conduit à ce que l’agriculture remplisse de moins en moins ses fonctions économiques et sociales. À ces difficultés s’ajoutent les effets du dérèglement climatique, résultant en sécheresses, érosion et inondations.

 

Nos objectifs

L’objectif global du projet proposé par Caritas Suisse est que les paysannes et paysans et d’autres acteurs dans le secteur agricole dans la zone d’intervention du projet au département Sud puissent améliorer leurs revenus, afin d’assurer leurs moyens de subsistance. Ainsi, le projet vise à renforcer la productivité agricole et la participation commerciale dans les chaînes de valeur et marchés de produits agricoles pour générer des revenus et augmenter la disponibilité de produits alimentaires nutritifs aux habitants de la zone.

 

Notre action

Pour atteindre ces objectifs, une combinaison de différentes mesures est envisagée : l’analyse des marchés et des filières porteuses, la mise à disposition de moyens de production adaptés (semences, races améliorées ou plus performantes, dispositifs de santé pour la vaccination du cheptel, etc.) aux agriculteurs familiaux, le renforcement des systèmes de semences locaux des différents groupements agricoles, le support technique et financier au secteur des micro- ou petites entreprises agricoles et la promotion de l’entrepreneuriat agricole. Le point commun de toutes les interventions sera la conservation et la protection des ressources naturelles et la promotion de pratiques environnementales durables.

Ainsi, les personnes concernées par le projet pourront diversifier leur production agricole à travers de nouvelles semences et l’élevage de chèvres et de lapins, ce qui améliorera non seulement leur sécurité alimentaire et leur résistance aux chocs, mais également leurs revenus. Des micro- ou petites entreprises agricoles seront accompagnées pour générer plus de bénéfices à travers la création de valeur ajoutée. La population locale qui aura l’occasion de collaborer avec ces entreprises aura de nouveaux débouchés pour leur production.

 

Thématiques et approches

Le projet vise à améliorer les revenus des familles béné- ficiaires, mais prend également en compte la question du climat de manière forte, puisque l'agriculture doit être pro- mue de manière écologique pour obtenir une amélioration durable. Grâce à des techniques agroécologiques, la pro- duction agricole peut être augmentée, sans épuiser les sols et les autres ressources nécessaires. Les méthodes utili- sées dans "Make Markets work for the Poor" permettent d'analyser les systèmes de marché dans la région du pro- jet d'une manière holistique et de commencer là où un changement profitera aux groupes de population vulné- rables. Par ailleurs, comme ce projet soutient des per- sonnes victimes du tremblement de terre d’août 2021, il poursuit une approche nexus développement-aide humani- taire. Caritas Suisse travaille avec une organisation par- tenaire locale bien établie sur le terrain pour être au plus près des bénéficiaires.

 

Projet P22003

Thème
Revenu, climat, aide humanitaire (nexus)


Durée
Du 01.04.2022 au 31.03.2025


Budget
1'515'907 francs suisses


Régions du projet
Département du Sud, Commune de Cavaillon


Groupes cibles

  • Familles paysannes vulnérables, en particulier celles tou- chées par le séisme d’août 2021
  • Membres des MUSO et GPAS
  • Membres des micro-, petites ou moyennes entreprises

Financé par
DDC

 

Votre don

 

Ce projet est soutenu par :

 
[Übersetzen auf Français] Ersatzinhalt-Startseite-Standard-DE
 
 

Caritas Suisse
Adligenswilerstrasse 15
Case postale
CH-6002 Lucerne

 

IBAN CH69 0900 0000 6000 7000 4
Les dons peuvent être déduits des impôts.

 

Dons

Prenez contact avec nous. Nous vous conseillons volontiers personnellement.

PLUS