Navigation mit Access Keys

 

Formation et revenu

La formation est l’une des clefs de la réduction de la pauvreté. Caritas Suisse promeut l’éducation précoce et la scolarisation de base des enfants pauvres et soutient les jeunes et les personnes défavorisées pour entrer dans le monde du travail et gagner leur propre revenu.

 

Sans formation, on ne peut pas sortir de la pauvreté. Pourtant, dans les régions en développement, un bon quart des enfants ne vont pas jusqu’au bout de leur scolarité obligatoire. 57 millions d’enfants dans le monde ne fréquentent pas du tout l’école primaire, et seulement 12% des enfants ont accès à l’encouragement précoce. Caritas s’engage pour améliorer l’accès des enfants à la scolarité : l’œuvre d’entraide soutient les élèves de familles pauvres par l’encouragement de leurs apprentissages, la prise en charge des coûts de transport, une aide à l’écolage, aux coûts de l’uniforme, de matériel et de prise en charge. Elle assure la formation continue des enseignantes et enseignants, soutenant ainsi la qualité de l’enseignement. Elle investit dans les infrastructures scolaires ou reconstruit des bâtiments scolaires après une catastrophe. Caritas soutient également les autorités et les communautés dans leurs efforts de garantir un enseignement scolaire bénéficiant aussi aux enfants défavorisés, afin que ceux-ci aient aussi atteint les objectifs à la fin de l’année scolaire. 

Les enfants qui font face à un handicap physique ou social ou à des expériences de vie traumatisantes ont des difficultés à développer leurs potentiels d’apprentissage. C’est pourquoi Caritas soutient la prise en charge psychosociale d’enfants qui vivent en état de stress toxique permanent ou qui doivent supporter des événements traumatisants. Caritas le fait par une méthode pédagogique innovante (essence of learning) qui lie les activités psychosociales à l’apprentissage. Les enfants peuvent ainsi, déjà avant d’aller à l’école, rattraper leurs retards de développement. Ceux qui sont à l’école primaire ont la possibilité de combler leurs lacunes individuelles et renforcer ainsi leur confiance en eux grâce à des méthodes d’apprentissage positives. 

Mais l’éducation scolaire de base ne suffit pas à elle seule à construire une existence autonome. C’est pourquoi Caritas Suisse propose aux personnes peu ou pas qualifiées des cours d’amélioration de leurs compétences pratiques. L’œuvre d’entraide prend en compte le marché du travail sur place, ce qui permet aux apprentis d’avoir des perspectives d’emploi après leur formation. De plus, Caritas soutient les jeunes et les personnes défavorisées qui se rassemblent dans des coopératives et créent leurs propres petites entreprises.

Les jeunes sont l’avenir. Chaque investissement dans leur formation va rapporter bien plus qu’il n’a coûté, non seulement à eux-mêmes personnellement, mais à la société tout entière.

 

Projets dans le domaine formation et revenu

 

Plus d'informations

  • Prospectus : Éducation et revenu
    Format de fichier: pdf / 289 Ko
    L’accès à la formation scolaire et professionnelle est un droit de l’homme. Par nos programmes, nous voulons assurer l’accès à la formation et améliorer les conditions d’apprentissage personnel des personnes pauvres et défavorisées en promouvant une éducation précoce et inclusive et une scolarité de base. Download

Contenu de replacement