Éthiopie et Soudan du Sud

Aide aux victimes des criquets en Afrique de l’Est

Plus de 20 millions de personnes en Afrique de l'Est sont menacées par une famine aiguë parce que d'énormes essaims de criquets pèlerins causent de grands dégâts aux cultures. Caritas aide les populations du sud-est de l'Ethiopie à assurer leurs moyens de subsistance et prévoit un projet d'aide au Soudan du Sud.

 

Les nuages de criquets sont appelés aussi « les dents du vent » en Afrique. Des dents qui, en quelques minutes, dévorent impitoyablement des régions entières «Dans les buissons, dans les champs, et même dans les bois, nous avons trouvé d'énormes essaims de criquets, explique le petit propriétaire et père de famille éthiopien Amanuel Bure (50 ans). Les insectes ont laissé la terre nue et des millions d’œufs derrière eux – maintenant les insectes qui éclosent mangent les nouvelles semences. Tout a été fait en vain, nous allons perdre cette récolte aussi. » Ces essaims, qui souvent atteignent la taille de plusieurs centaines de km2, comptent des centaines de millions de criquets, qui peuvent parcourir jusqu’à 150 km par jour. Partout où ils se posent, il ne restera rien. 

La lutte contre les criquets est quasiment impossible

Les pays touchés comme l'Éthiopie, le Soudan du Sud et le Somaliland font de grands efforts pour contenir l'invasion. La population locale essaie de chasser les criquets avec des bâtons, de la fumée et du bruit. Les gouvernements misent sur les avions d’épandage pour asperger de pesticides des contrées entières.

Mais les criquets se multiplient à une vitesse fulgurante. En trois mois, leur nombre peut être multiplié par 20, et en neuf mois, dans des conditions favorables, il peut y avoir jusqu’à 8000 fois plus de criquets.

 
 

Plus de la moitié de la récolte détruite

Dans les zones rurales, l'invasion de criquets a des répercussions dramatiques sur la subsistance des petits paysans et des éleveurs. Les essaims de criquets s’abattent sur la région, déjà l’une des plus pauvres du monde, juste pendant la saison des semailles et des récoltes. « Dans nos zones de projet, des essaims de criquets ont détruit plus de 50 % de la récolte et de vastes zones de pâturage », explique Jens Steuernagel, directeur de Caritas Suisse en Éthiopie. Les familles de petits paysans et de bergers ont déjà dû faire face ces dernières années à de graves sécheresses récurrentes. Et aujourd’hui, ils perdent leurs récoltes et la nourriture de leurs troupeaux. La crise du Covid-19 aggrave encore leur situation, puisque le prix des denrées alimentaires prend l’ascenseur et que la crise complique la lutte contre le fléau. Une sévère famine menace. 

 

L’aide d’urgence de Caritas

En Éthiopie, une crise alimentaire grave et aiguë frappe déjà 8,5 millions de personnes en. Dont 6 millions vivent dans des régions actuellement infestées par des criquets pèlerins. Sur mandat de l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), Caritas aide les familles les plus touchées dans le sud-est du pays grâce à un projet d'aide d'urgence lancé en juin. D'une part, ils reçoivent de l'argent liquide. Avec ces moyens financiers, les bénéficiaires doivent pouvoir acheter dans l’immédiat des biens de première nécessité tels que nourriture et matériel de protection pour le bétail. D'autre part, Caritas fournit des semences de blé afin que les gens puissent récolter plus tôt et mieux compenser les pertes futures.

Début 2020, les essaims ont continué à se développer et menacent désormais le Soudan du Sud également. Caritas prépare un projet visant à empêcher et à contrôler les invasions de criquets. Des semences seront également distribuées aux familles touchées.

La Somalie, déjà ébranlée par la crise, abrite plus de 2,6 millions de personnes dans des régions dévastées par les criquets. Au Somaliland, de fausses informations circulent dans les régions retirées au sujet des criquets. Caritas procède actuellement à des clarifications pour un projet qui se concentre sur l'information et la prévention.

Grâce à votre don, nous pouvons protéger encore plus de personnes contre les conséquences du plus grand fléau de criquets pèlerins depuis des décennies.

 

(Vidéo sans son)

 

Votre don

 

Plus d'informations

  • Invasion de criquets en Afrique de l’Est
    Format de fichier: pdf / 676 Ko
    Fiche d’information de Caritas Suisse, juillet 2020 Download
 
 
 
[Übersetzen auf Français] Ersatzinhalt-Startseite-Standard-DE
 
 

Caritas Suisse
Adligenswilerstrasse 15
Case postale
CH-6002 Lucerne

 

PC 60-7000-4
IBAN CH69 0900 0000 6000 7000 4
Les dons peuvent être déduits des taxes.

 

Dons

Prenez contact avec nous. Nous vous conseillons volontiers personnellement.

PLUS