Navigation mit Access Keys

 
Jordanien

Aide d’urgence spécifique pour les réfugiés syriens et les familles jordaniennes dans le besoin

Les réfugiés syriens qui vivent au nord de la Jordanie en dehors des camps manquent de tout. La population indigène souffre elle aussi de plus en plus de la crise des réfugiés qui accable un pays aux ressources de toute façon limitées. Caritas aide au moins 6700 personnes à assurer leurs besoins fondamentaux. Elle leur procure de la nourriture, ainsi que des abris chauds et sûrs. 

 

En 2016, la situation déjà très difficile pour les nombreux Syriens réfugiés en Jordanie s’est encore dégradée. Sur les plus de 650 000 Syriens réfugiés dans ce pays, 78 % vivent en dehors des camps, surtout dans les villes. La plupart ont un revenu inférieur au seuil de pauvreté. Ils luttent pour assurer leurs besoins fondamentaux, tels que nourriture et logement. Pour gagner leur vie, ils sont contraints d’appliquer des stratégies dangereuses : manger moins, retirer leurs enfants de l’école, renoncer à des soins de santé, travailler dans des conditions périlleuses ou se faire exploiter.

Aide en espèces, meilleures conditions d’hygiène, aide en hiver et soutien individuel dans les moments de crise
Avec sa partenaire Caritas Jordanie, Caritas Suisse aide 860 familles réfugiés syriens, ainsi que 250 familles Jordaniennes et Jordaniens dans le besoin, à assurer leurs besoins fondamentaux. Au total, 1100 ménages des provinces de Mafraq, Irbid, Zarqa et Amman ont obtenu un soutien limité mais approfondi, pour une période de deux ans :

  • L’une des choses dont les gens ont le plus besoin est une aide en argent liquide pour acheter les produits de base et payer leur loyer. C’est pourquoi Caritas Suisse vire chaque mois un montant sur leurs cartes bancaires, afin que les bénéficiaires puissent assurer leur survie.

  • Trente ménages en détresse qui ont besoin de protection reçoivent en outre une aide en argent liquide.

  • Caritas rénove par ailleurs 200 logements et en améliore les conditions d’hygiène. Elle aide aussi les habitants en assurant les contrats de bail.

  • L’hiver peut être très froid en Jordanie. Le froid et l’humidité pénètrent dans les logements rudimentaires par tous les interstices. C’est pourquoi Caritas finance en hiver des chauffages, des bonbonnes de gaz, des recharges de gaz et des couvertures.

  • Pour pouvoir répondre aux besoins spécifiques et aux problèmes des réfugiés, Caritas oriente les personnes qui ont besoin d’un soutien psychosocial vers des prestataires internes ou externes et reste en contact avec elles.

  • Pour renforcer Caritas Jordanie et son engagement, Caritas soutient l’organisation partenaire dans le développement d’un programme humanitaire, améliore le système de gestion des données et apprend à 80 collaborateurs de Caritas Jordanie à l’utiliser.

En plus de couvrir les besoins de base, Caritas encourage aussi les possibilités de revenus en Jordanie pour les réfugiés syriens et les familles jordaniennes dans le besoin.

 

Pays / région / lieu
Jordanie / Gouvernements de Mafraq, d'Irbid, de Zarqa et d'Amman


Groupe cible
1'100 ménages (860 syriens, 250 jordaniens / soit au moins 6'700 personnes); 80 collaborateurs de Caritas Jordanie et 16'000 bénéficiaires indirects


Budget nécessaire
CHF 3'571'744


Durée du projet
Du 01.1.2017 au 31.03.2019


Numéro du projet
P170014


Objectif du projet
Couvrir les besoins humanitaires des réfugiés syriens ayant besoin de protection en dehors des camps, ainsi que des Jordaniens vulnérables, touchés par la crise syrienne en Jordanie, conformément au Jordan Response Plan 2016-2018 (JRP).


Responsable du projet
Richard Asbeck, tél. 041 419 22 29, rasbeckto make life hard for spam bots@to make life hard for spam botscaritasto make life hard for spam bots.ch


Département
Secours d'urgence à l'étranger 

 

Il a tout perdu dans la guerre. Même la parole.

 

Contenu de replacement