Navigation mit Access Keys

 
Syrie

Des repas chauds pour la population d’Alep

Dans la ville d’Alep qui a subi durant des mois des combats acharnés, la situation humanitaire continue d’être catastrophique. Caritas Suisse y assure depuis trois ans un approvisionnement d’urgence à des milliers de personnes. Dans des conditions extrêmes, cinq jours par semaine, on prépare des repas chauds qui sont distribués aux plus démunis.

 

Pays / région / lieu
Syrie, Alep


Groupe cible
14'050 déplacés par la guerre et les habitants démunis de la communauté d'accueil à Alep (40% d'enfants)


Budget nécessaire
CHF 258'292


Durée du projet
Du 01.01.2018 au 31.05.2018


Numéro du projet
P180027


Objectif du projet
Stabiliser et maintenir la sécurité alimentaire des personnes déplacées vulnérables et des habitants démunis de la communauté d'accueil.


Responsable du projet
Richard Asbeck, tél: 041 419 22 29, rasbeckto make life hard for spam bots@to make life hard for spam botscaritasto make life hard for spam bots.ch


Département
Aide d'urgence à l'étranger

 

Sept ans de guerre ont détruit les moyens de subsistance de nombreuses familles d'Alep. Des quartiers entiers de la ville, comptant autrefois deux millions d’habitants, sont en ruines. La situation humanitaire y reste très difficile. Les gens manquent de tout. Il faut aider les habitants du lieu et les personnes déplacées malgré des infrastructures dévastées. Chaque jour, les familles doivent recommencer à chercher de quoi se nourrir. Deux tiers des personnes vivant à Alep dépendent d’une aide alimentaire.

9000 repas par jour

Avec son partenaire en Syrie, Caritas Suisse soutient depuis février 2015 l’approvisionnement alimentaire de la population à Alep. Une grande cuisine est utilisée, dans laquelle travaille de la main-d’œuvre locale. Celle-ci distribue du lundi au vendredi 9000 repas chauds aux familles les plus démunies. Cette activité permet aussi de soutenir le commerce local. L’équipe prépare entre 4,2 et 7,2 tonnes de nourriture par semaine sur cinq cuisinières à diesel et neuf cuisinières à gaz.

Chacun reçoit la portion correspondant à ses besoins

Les cuisiniers préparent des repas de cuisine syrienne. Il y a 35 menus différents. Chaque personne reçoit une portion correspondant à ses besoins individuels, déterminée par l’âge, le sexe et l’état de santé des personnes ; il y a de grandes portions (environ 1680 calories), des portions moyennes (environ 1300 calories) ou de petites portions (environ 1000 calories). L’équipe prend aussi en compte les situations particulières, par exemple les femmes enceintes ou qui allaitent, pour décider de l’importance des portions.

Des denrées de base (riz, boulgour, pâtes, fèves de gourgane et lentilles) sont cuisinées avec des denrées fraîches du marché local (produits lactés, légumes, viande et condiments). Lorsque les repas sont prêts, les collaboratrices et collaborateurs de notre partenaire en remplissent des conteneurs en inox qui sont amenés dans les différents centres de distribution de la ville, et distribués aux personnes qui se présentent.

La soupe populaire est l’un des éléments du programme d’aide d’urgence complet de notre partenaire sur place. 

Contenu de replacement