Navigation mit Access Keys

 
L'Appel de Caritas

Stopper le démantèlement social!

Il ne faut pas que les finances publiques soient assainies sur le dos des personnes en situation de pauvreté. En Suisse aussi, les personnes en détresse ont le droit de vivre dans la dignité. C’est pourquoi Caritas appelle à stopper le démantèlement social.

 

Ceux qui ont déjà peu doivent recevoir encore moins : l’aide sociale est réduite, les subsides d’assurance-maladie sont revus à la baisse, les prestations complémentaires pour familles supprimées. Sous le diktat de l’austérité, des cantons et des communes démantèlent les prestations sociales. Pas à pas. Le droit au minimum vital garanti dans la Constitution fédérale est miné.

C’est pourquoi Caritas appelle à stopper le démantèlement social. Elle s'engage

  • pour que le filet de la sécurité sociale ne soit pas démonté
  • pour que chaque individu obtienne le soutien dont il a besoin pour vivre dans la dignité
  • pour que la Suisse investisse dans la prévention de la pauvreté
  • pour perpétuer l’équilibre social et donc la cohésion sociale qui font la force de la Suisse

Lors de la Conférence nationale sur la pauvreté du 22 novembre 2016, nous avons soutenu cette demande auprès du conseiller fédéral Alain Berset. La récolte de signatures est ainsi terminée. Nous continuons de nous engager de toutes nos forces pour que la Suisse prenne la lutte contre la pauvreté au sérieux. Le soutien des 3500 signataires nous renforce dans notre engagement. 

 

Contenu de replacement