Crise du coronavirus en Suisse

Appel : paiements directs pour les plus vulnérables

Fin avril, Caritas appelait à un soutien ciblé pour les personnes en situation de pauvreté et les classes moyennes dans la crise du coronavirus.  Près de 2000 personnes ont signé la pétition, donnant ainsi plus de poids aux demandes de Caritas. Et l'appel n'est pas resté sans réponse. 

 

La crise du coronavirus occasionne une dramatique aggravation de la situation des personnes en situation de pauvreté et de celles qui vivent juste au-dessus du seuil de pauvreté. Ces personnes qui, avant la crise, réussissaient tout juste à s’en sortir risquent maintenant de sombrer dans la pauvreté. La mise à l’écart des personnes qui sont en marge de la société pourrait bien s’étendre à la classe moyenne. En témoignent les très nombreux appels à l’aide qui sont arrivés chez Caritas ces dernières semaines.

Le paquet de soutien du Conseil fédéral pour atténuer les effets de la crise du coronavirus est une bonne chose. Mais il montre d’importantes lacunes. Il n’atteint pas du tout, ou insuffisamment, les groupes des personnes à faible revenu et des personnes en situation de pauvreté.

À l'occasion de la session spéciale 2020 sur la crise du coronavirus, Caritas a donc appelé le Parlement à combler ces lacunes et à prendre les mesures nécessaires pour garantir que les membres les plus vulnérables de notre société reçoivent un soutien suffisant.  

 

Des demandes concrètes qui font leur effet

Caritas invite le Parlement et le Conseil fédéral à prendre conscience de la situation dramatique des personnes à faible revenu et à prendre les mesures de soutien suivantes :

  1. Gratuité des places de crèche pour les familles à faible revenu
  2. Augmentation des subsides des primes d’assurance-maladie de 50 % durant deux ans
  3. Indemnité complète en cas de réduction de l’horaire de travail (chômage partiel), donc 100 % du salaire mensuel
  4. Paiements directs uniques d’un montant de 1000 francs pour les personnes à faible revenu et les personnes en marge de la société.

Plusieurs politiciennes et politiciens ont alors lancé des initiatives, tant au Conseil des États qu'au Conseil national. La question a maintenant atteint l'arène politique. Environ 2000 personnes ont signé notre appel, et vous donnez ainsi plus de poids aux demandes en faveur des personnes dans le besoin dans la crise du coronavirus. Un grand merci.

 
  • Paiements directs pour les plus vulnérables
    Format de fichier: pdf / 180 Ko
    Appel de Caritas à un soutien ciblé pour les personnes en situation de pauvreté et les classes moyennes dans la crise du coronavirus. (avril 2020) Download
 
 
 
 
 
 
[Übersetzen auf Français] Ersatzinhalt-Startseite-Standard-DE
 
 

Caritas Suisse
Adligenswilerstrasse 15
Case postale
CH-6002 Lucerne

 

PC 60-7000-4
IBAN CH69 0900 0000 6000 7000 4
Les dons peuvent être déduits des taxes.

 

Dons

Prenez contact avec nous. Nous vous conseillons volontiers personnellement.

PLUS