Crise du coronavirus : les familles et les personnes seules en situation de détresse aiguë ont besoin de notre aide

La crise du coronavirus n’est pas seulement lourde de conséquences sur le plan sanitaire et économique. Elle fait aussi basculer de nombreuses personnes du minimum vital à une situation de grande détresse. Par son aide, Caritas peut soutenir ces personnes rapidement et sans lourdeurs administratives. 

 

En situation de crise, les membres les plus faibles d'une société sont les plus vulnérables. C'est le cas actuellement face à la crise du coronavirus, comme le montrent clairement les nombreuses demandes d'aide qui nous parviennent.

Depuis mars, de nombreuses personnes en détresse se sont adressées à Caritas. Beaucoup ont plongé d’un coup dans les difficultés financières : les personnes payées à l’heure ou travaillant sur appel n’ont plus été sollicitées, celles au chômage partiel ont dû faire face à une perte de 20 % de leurs revenus et de nombreux indépendants ont perdu leur clientèle. Ces personnes n’avaient plus de quoi payer leur loyer, leurs primes d'assurance maladie ou leurs factures médicales. Certains parents ne savaient même pas comment payer leurs achats quotidiens pour eux-mêmes et leurs enfants. Les demandes de soutien restent importantes : de nombreuses personnes frappées par la crise se sont d’abord débrouillées seules et ont épuisé leurs économies, mais elles ont maintenant aussi besoin d’aide.

Les personnes qui vivent de telles situations sont en grand danger. Hugo Fasel, directeur de Caritas Suisse, le constate : « Les familles et les personnes seules qui perçoivent un revenu modeste et un revenu complémentaire se sont très vite retrouvées en difficulté. Pour elles, il n’y a pas de crédit garanti par le Département fédéral des finances. Les plus pauvres sont les plus durement touchés. »

 

Paiements directs à plus de 9000 personnes

C'est pourquoi Caritas s'engage énergiquement, aussi et surtout en temps de crise, en faveur des plus pauvres et des familles en situation de précarité. En collaboration avec les seize Caritas régionales et avec le soutien de la Chaîne du Bonheur, elle fournit rapidement et sans lourdeurs administratives une aide transitoire unique, par exemple pour payer une facture urgente ou sous la forme de bons d’achat. Fin juillet, Caritas avait ainsi pu soutenir 9400 personnes dans toute la Suisse. Le montant total utilisé jusqu’ici à cet effet atteint 2,6 millions de francs suisses. 
L’aide est fournie à titre subsidiaire. Les services sociaux des Caritas régionales soutiennent les personnes concernées en leur dispensant des conseils, en leur signalant d’autres offres et en les orientant vers les services compétents. 

Épiceries Caritas : des bons, des réductions et des masques gratuits 

Les 21 Épiceries Caritas ont distribué jusqu’à présent 24 000 bons de 10 francs, tout en réduisant encore les prix des denrées alimentaires de base. Depuis que le port du masque est obligatoire dans les transports publics, elles en distribuent aux personnes en situation de pauvreté. Les client-e-s en reçoivent un gratuitement à chaque passage. Un stock de 500 000 masques est prêt à être distribué jusqu’à la fin de l’année.

Projets coronavirus dans les régions

En plus des conseils et de l'aide sous forme de paiements directs, les Caritas régionales ont lancé une multitude de projets qui répondent aux besoins spécifiques des personnes en situation de pauvreté pendant la crise du coronavirus. En voici quelques exemples :

  • Un service de réparation de vélos dans le canton du Jura
  • Des bénévoles aident les intéressés à remplir des formulaires en ligne ou à effectuer des opérations d’e-banking dans le canton d’Argovie
  • Un service de livraison à domicile de biens d’usage courant et de médicaments dans le canton de Saint-Gall
  • Une extension du Service Dettes conseils dans le canton du Tessin.

Avec le soutien de la Chaîne du Bonheur, les Caritas régionales ont lancé en tout 47 projets en lien avec la crise du coronavirus pour un montant total de 1,5 million de francs. Quelque 70 000 personnes en bénéficieront ces prochains mois.

Exprimez votre solidarité par un don

Pour pouvoir aider efficacement ce groupe de population déjà astreint au minimum vital avant le coronavirus, nous dépendons impérativement aussi de votre soutien. Par votre don, vous exprimez votre solidarité envers les personnes que la crise du coronavirus plonge bien malgré elles dans une situation de détresse. Vous vous engagez en faveur de la cohésion sociale et envoyez un signal d'espoir dont on a tant besoin en ces temps difficiles.

 

Votre don

 

Appel : des paiements directs pour les plus vulnérables

Caritas ne peut répondre qu’à une partie de la détresse actuelle. Le paquet de mesures du Conseil fédéral pour atténuer les effets de la crise du coronavirus n’atteint pas suffisamment les personnes à faible revenu. Caritas a donc appelé le Parlement à combler ces lacunes. Les personnes en situation de pauvreté et les classes moyennes ont besoin d'un soutien ciblé dans la crise du coronavirus! Et notre appel n'est pas resté sans réponse. 

en savoir plus

 

Information pour les personnes qui cherchent de l'aide

Cette collecte est destinée aux personnes qui vivaient déjà au seuil du minimum vital avant la crise du coronavirus et qui se trouvent dans une situation d’urgence avec cette crise.

Ce sont les Caritas régionales qui, sur votre demande, vont déterminer si nous pouvons vous soutenir ou non. Nous vous prions donc de vous adresser à la Caritas de votre région. Veuillez joindre un justificatif (p. ex. CarteCulture, carte Épiceries Caritas, recours à l’aide sociale) à votre demande. En fonction de la situation, nous vous demanderons de nous envoyer d'autres documents.

Si vous ne connaissiez pas une situation précaire déjà avant la crise du coronavirus, nous vous prions de vous adresser directement aux autorités compétentes (par exemple au Service social de votre commune de domicile). Si vous percevez une rente AVS, veuillez vous adresser à Pro Senectute.

Un grand merci pour votre compréhension et votre patience. Nous vous souhaitons beaucoup de force et de courage en ces temps difficiles.

Adresses des Caritas régionales

 

L'actualité

 
 
[Übersetzen auf Français] Ersatzinhalt-Startseite-Standard-DE
 
 

Caritas Suisse
Adligenswilerstrasse 15
Case postale
CH-6002 Lucerne

 

PC 60-7000-4
IBAN CH69 0900 0000 6000 7000 4
Les dons peuvent être déduits des taxes.

 

Dons

Prenez contact avec nous. Nous vous conseillons volontiers personnellement.

PLUS