Un résultat des dons réjouissant

Comptes annuels 2020 de Caritas Suisse - Service de presse 02/2021

Caritas Suisse a enregistré un résultat des dons de 34 millions de francs suisses en 2020 ; c’est un résultat remarquable. La Chaîne du Bonheur, la Confédération suisse et divers donateurs internationaux tels que l’UE et l’ONU ont également soutenu le travail de de Caritas avec des montants substantiels. Grâce à cela, Caritas Suisse a réalisé en 2020 des programmes et projets à hauteur de 113,7 millions de francs.

Grâce à la grande solidarité de particuliers, de fondations, d’entreprises, de cantons et de communes, de donateurs ecclésiastiques, Caritas Suisse a collecté en 2020 des dons directs pour un montant de
34 millions de francs — plus de 22 % de plus que l’année précédente. Ce succès est dû en particulier à la vaste collecte de fonds pour le programme d’aide coronavirus de Caritas en Suisse. Mais même indépendamment de la pandémie, Caritas Suisse a reçu l’année dernière de nombreux dons pour ses projets de coopération internationale et pour l’aide aux victimes de catastrophes à l’étranger, par exemple pour des projets d’aide d’urgence dans le cadre de la crise syrienne, de l’explosion à Beyrouth et de l’invasion de criquets en Afrique de l’Est.

Les contributions privées de tiers — de la Chaîne du Bonheur et d’autres organisations internationales — se sont élevées à 33,4 millions de francs. Environ 12,5 millions de francs de ce montant proviennent de la Chaîne du Bonheur, et la majeure partie de ces fonds est destinée au programme d’aide coronavirus de Caritas en Suisse. En outre les recettes propres d’exploitation se sont élevées à 11,9 millions de francs. Les contributions de la main publique, de donateurs bilatéraux et multilatéraux et d’autres partenaires institutionnels représentent 54,6 millions de francs pour les projets de coopération au développement et pour les mandats de prestations dans les domaines de l’asile et de l’intégration des réfugiés. Cela représente un revenu total de 133,9 millions de francs suisses.

Financement de projets et de programmes à l’étranger et en Suisse

L’exercice 2020 s’est clôturé sur des coûts globaux de 124,9 millions de francs. 48,6 millions de francs ont financé des projets et programmes de la coopération internationale. Il s’agissait notamment, outre les projets à long terme de sécurité alimentaire, de migration, d’adaptation au changement climatique, d’approvisionnement en eau et d’éducation dans quelque 20 pays, de projets humanitaires pour la pandémie, la crise syrienne et vénézuélienne et d’autres catastrophes.

En Suisse, Caritas Suisse a notamment encouragé des projets sociaux pour un montant de 62,2 millions de francs. La crise du coronavirus a notablement aggravé la pauvreté en Suisse et l’a rendue visible. En réponse à cette pauvreté accrue, Caritas a lancé la plus grande opération d’aide de son histoire venant en aide à plus de 100 000 personnes en Suisse. Cette aide a été possible grâce au soutien considérable de la Chaîne du Bonheur et elle a pu être mise en place grâce à l’étroite collaboration avec les Caritas régionales. En Suisse, le travail s’est surtout concentré sur l’intégration des personnes en situation de pauvreté et des réfugiés en renforçant la consultation sociale et en matière d’endettement, l’engagement des Épiceries Caritas, qui permettent aux personnes touchées par la pauvreté d’acquérir des biens de première consommation à des prix défiant toute concurrence, ou encore la CarteCulture. Cette dernière vise à permettre aux familles pauvres d’avoir accès à des activités culturelles et de loisirs. 2,9 millions de francs suisses ont été consacrés au travail de base et de formation.

Les moyens financiers consacrés la publicité et l’administration se sont élevés à 9 pour cent. 91 pour cent des dons et contributions ont donc été consacrés directement aux projets et programmes. Le rapport annuel et financier détaillé 2020 de Caritas Suisse sera publié en juin 2021.

Portrait Caritas Suisse