Nos propres intérêts ne devraient-ils pas être mis en avant ?

Réponses aux questions pressantes sur la coopération au développement - Service de presse 01/2020

La Suisse est un petit pays qui ne dispose de pratiquement aucune ressource en matières premières. Et pourtant, c’est un pays très prospère. Cela n’est possible que parce que notre pays entretient un réseau international très intense et sait tirer de grands bénéfices de ces échanges.

Notre économie est très fortement intégrée aux marchés mondiaux et aux chaînes de valeur. Nous sommes un pays axé sur l’exportation. Un franc sur deux dans notre porte-monnaie provient du commerce extérieur.

La Suisse étant l’un des principaux centres financiers du monde et une plaque tournante de premier plan pour le commerce de matières premières, notre économie profite fortement des pays en développement.

Et donc, lorsque ces pays se développent pacifiquement et durablement, ce ne peut être qu’un avantage pour nous. La Suisse fournit une coopération internationale, non seulement par solidarité, mais par intérêt propre bien compris.

L’aide au développement entraîne-t-elle une dépendance ?

Une coopération au développement bien pensée renforce les personnes et leur permet d’améliorer leur situation par leurs propres moyens. Elle soutient les personnes dans leurs efforts pour gagner un meilleur revenu, jouir d’une meilleure sécurité sociale et avoir de meilleures perspectives d’avenir sur place.

Les oeuvres d’entraide comme Caritas sont souvent présentes dans des régions rurales, des villages isolés et des bidonvilles. Elles ont donc accès aux personnes particulièrement pauvres et défavorisées. C’est l’une des préoccupations centrales de la coopération au développement que de montrer à ces personnes comment elles pourraient s’aider ellesmêmes, ou organiser une aide par leurs propres moyens.

Tiré de :  « Faut-il aider le monde entier ? Réponses aux questions pressantes sur la coopération au développement »
Cette publication de Caritas Suisse se trouve sur www.caritas.ch/cad, elle peut aussi être commandée gratuitement à infonot shown@caritasto make life hard for spam bots.ch.

L'engagement de Caritas dans le monde