Navigation mit Access Keys

 

Des écoles antisismiques et lumineuses au Népal

Caritas Suisse permet aux enfants de retourner en classe - Service de presse 3/2017

 

De vastes régions du Népal étaient en ruines après le terrible tremblement de terre d’avril 2015. 7900 écoles ont été détruites. Deux ans plus tard, on voit encore un peu partout les ruines des anciens bâtiments scolaires. Le gouvernement népalais n’a pas les moyens de tous les réparer ou les reconstruire. Caritas Suisse soutient la reconstruction d’écoles pour 6000 enfants dans le district de Sindhupalchok, particulièrement touché. Fin février, les premières écoles ont été remises aux communes concernées. Les enfants retrouvent ainsi une certaine normalité.

Le 25 avril 2015, un séisme de magnitude 7,8 a frappé le Népal. Plus de 9000 personnes ont perdu la vie et 700 000 maisons et bâtiments ont été détruits. Les écoles ont été particulièrement touchées. Du jour au lendemain, des milliers d’enfants n’ont plus pu se rendre en classe. Les enfants défavorisés des régions rurales en ont particulièrement souffert car pour eux, la formation est le seul moyen d’échapper à la pauvreté.

Presque deux ans après le séisme, le pays est encore très loin d’un retour à la normale. Le gouvernement népalais s’était fixé pour objectif de réparer ou de reconstruire toutes les écoles en trois ans. Mais jusqu’ici, seuls 1000 bâtiments scolaires ont été rouverts. Selon un reportage du Kathmandu Post du 17 février, la reconstruction de plus de 4000 écoles n’est pas assurée. L’aide internationale est donc impérativement nécessaire. Par ailleurs, il ne suffit pas simplement de reconstruire les bâtiments, la qualité des nouvelles constructions est également décisive. Dans le passé, les écoles étaient reconstruites souvent rapidement, mais mal. Or justement au Népal, souvent touché par des séismes, des glissements de terrain ou des inondations, les écoles doivent être bâties avec toute la sécurité nécessaire, ce qui est très coûteux.

31 écoles antisismiques

Caritas Suisse, avec le soutien de la Chaîne du Bonheur, reconstruit 31 écoles antisismiques dans six communes du district de Sindhupalchok. Helvetas assure de son côté l’approvisionnement de chaque école en eau potable. Les plans de construction, conçus individuellement pour chaque bâtiment, prévoient que les nouvelles écoles puissent résister à des séismes plus forts que celui d’avril 2015. Comme la plupart des établissements scolaires se situent sur des terrains escarpés, les mesures de sécurité, telles que des parois de protection par exemple, sont particulièrement importantes. En même temps, les écoles doivent aussi être un lieu où les enfants se sentent bien et soient encouragés à étudier. Pour remplacer les salles de classes petites et sombres d’autrefois, Caritas Suisse a construit des salles vastes et lumineuses avec du mobilier moderne. Les premières écoles ont été terminées en février et offrent ainsi aux enfants un retour à la normalité, attendu depuis si longtemps. L’enseignement peut se poursuivre dans des bâtiments sûrs.

« L’espoir est devenu réalité » 

Le 23 février dernier a été une journée très particulière pour les 150 élèves de l’école de Palchok. Leur nouvelle école a été inaugurée ce jour-là. Les cours sont enfin donnés dans de vraies salles de classes, au lieu des cabanes de tôle provisoires construites juste après le séisme. L’espoir est devenu réalité. Le directeur de Caritas Suisse, Hugo Fasel, et la présidente de Caritas Suisse, Mariangela Walliman-Bornatico ont remis les clés de la nouvelle école à son directeur lors d’une grande fête. Le directeur de la Chaîne du Bonheur, Tony Burgener, était aussi présent et s’est montré heureux du résultat : « C’est une bonne chose que l’école ait été finie dans un temps si court. C’est un bon exemple de l’aide que nous pouvons apporter. »  

 

Partager cet article

Contenu de replacement

 
[Übersetzen auf Français] Ersatzinhalt-Startseite-Standard-DE
 
 

Caritas Suisse
Adligenswilerstrasse 15
Case postale
CH-6002 Lucerne

 

PC 60-7000-4
IBAN CH69 0900 0000 6000 7000 4
Les dons peuvent être déduits des taxes.

 

Dons

Prenez contact avec nous. Nous vous conseillons volontiers personnellement.

PLUS