Navigation mit Access Keys

 

« Ça me brise le cœur »

Ces derniers jours, près de 90 000 migrants sont arrivés en Slovénie. Un pays qui ne compte que deux millions d’habitants. Un pays, toujours en proie à la crise économique. Jana Lampe de Caritas Slovénie fait part de ses impressions et des mesures d’aide pour les réfugiés.

Actuellement, la Slovénie est aussi touchée par la crise des réfugiés. Près de 90 000 réfugiés ont afflué dans le pays ces derniers jours. Caritas coordonne le secours d’urgence en collaboration avec la Croix-Rouge, la protection civile et le gouvernement. Des vivres sont distribués dans les camps de transit et les soins médicaux sont assurés.

Jana Lampe de Caritas Slovénie a distribué des vivres dans un centre d’enregistrement récemment ouvert à Dobova, près de la frontière croate. Ses impressions sur place :

« Je ne peux pas croire tout ce que les gens doivent supporter. Avoir fui la guerre pour trouver ça. Ça me brise le cœur. Ils ont fait un si long voyage et font maintenant la queue dans la boue et le froid pour recevoir à manger. À vrai dire, le camp peut accueillir au maximum 2100 personnes. Hier, il y en avait 4198, c’est vraiment incroyable. Plus de 20 000 personnes sont arrivées au cours du week-end. Diverses choses ont maintenant pu être améliorées dans l’organisation ; pourtant, il y a encore des gens qui doivent dormir dehors.

Il y a beaucoup de familles parmi eux, des femmes enceintes et des enfants. Les migrants sont plus pauvres que jamais. J’en ai vu beaucoup taraudés par la faim et la fatigue. Certains sont malades, d’autres ont des crises de panique. Par chance, une équipe de médecins de Caritas Hongrie est venue nous aider. Sans eux, nous aurions vraiment été en difficulté. Ils travaillent dans trois tentes et assurent les soins de base. Et, grâce à Dieu, ils resteront deux semaines de plus que prévu.

Hier, il y a eu une grande bousculade dans le camp. Beaucoup voulaient juste de l’eau et à manger. Ils criaient “S’il vous plaît, aidez-moi ! ” Nous distribuons de la nourriture et des habits et tentons d’aider tout le monde. Les gens sont très reconnaissants.

Je n’aurais jamais imaginé qu’une chose pareille puisse se produire dans mon pays. La situation me touche beaucoup. Je vois les tourments des migrants ; ils ont simplement besoin de notre soutien. Je ne sais pas combien de temps nous pourrons gérer cette situation. Nous sommes un petit pays de deux millions d’habitants et nous traversons nous-mêmes une crise économique. Tout dépend de ce qui se passera dans d’autres pays et de ce qui va arriver si les chiffres augmentent encore. »

Caritas Internationalis

 

Partager cet article

Contenu de replacement

 
[Übersetzen auf Français] Ersatzinhalt-Startseite-Standard-DE
 
 

Caritas Suisse
Adligenswilerstrasse 15
Case postale
CH-6002 Lucerne

 

PC 60-7000-4
IBAN CH69 0900 0000 6000 7000 4
Les dons peuvent être déduits des taxes.

 

Dons

Prenez contact avec nous. Nous vous conseillons volontiers personnellement.

PLUS