Aide aux réfugiés de Syrie

Aide aux réfugiés de Syrie

Plus de onze millions de Syriens sont en fuite, dont la moitié sont des enfants. Caritas Suisse assure depuis 2012 une aide d’urgence et un soutien à long terme pour un montant de 18 millions de francs en Jordanie, en Syrie, au Liban et au nord de l'Irak.

Faire un don ici

Oui, je voudrais soutenir ce projet et faire un don

World map + -

Les Épiceries Caritas augmentent leurs ventes

12.03.2015 - Les personnes en difficulté sociale sont de plus en plus nombreuses à acheter des produits de première nécessité dans les Épiceries Caritas. En 2014, le chiffre d’affaires des 24 Épiceries a augmenté de 19 % et se monte désormais à 12,7 millions de francs. À Zurich, une seconde Épicerie a ouvert ses portes. Le canton de Vaud innove avec une Épicerie Caritas mobile.

Photo : Urs Siegenthaler

En 2014, les Épiceries Caritas ont vendu plus d’un million de litres de lait, 80 000 litres d’huile, 250 000 kg de farine, 130 000 kg de sucre et 120 000 kg de pâtes. Au total, 900 000 transactions ont été comptabilisées. « Dans nos 24 magasins, nous pouvons réduire un peu la détresse quotidienne des gens touchés par la pauvreté. Le budget de ces personnes est en effet considérablement allégé grâce à cette possibilité d’achats à prix baissés », explique Rolf Maurer, responsable de la Coopérative des Épiceries Caritas. La demande en hausse place les Épiceries Caritas devant un certain nombre de défis : « C’est uniquement grâce à nos excellentes relations avec nos fournisseurs que nous sommes en mesure de fournir les quantités nécessaires et de proposer un assortiment attrayant à notre clientèle. Une fois de plus, nous avons pu compter sur le généreux soutien de Coop, Migros, Denner, Spar, Manor, Nestlé, Lindt & Sprüngli ainsi que quelque 500 autres fournisseurs. »

Une carte d’achat délivrée par un office des affaires sociales ou la consultation sociale de Caritas est nécessaire pour pouvoir faire ses achats dans l’une des Épiceries Caritas. L’augmentation du chiffre d’affaires des épiceries montre que l’offre gagne en visibilité auprès des personnes concernées, mais aussi que de plus en plus de gens se trouvent dans des difficultés financières, et que les 590 000 personnes touchées par la pauvreté en Suisse ressentent très concrètement les mesures d’économie de l’aide sociale et d’autres organes publics.

La facilité d’accès est un élément important des Épiceries Caritas. En ville de Zurich, un second magasin a ouvert ses portes en juin 2014, en Suisse c’est le vingt-quatrième. Caritas Vaud pour sa part a ouvert une Épicerie Caritas mobile en janvier 2015. Le bus se rend dans les petites communes selon un horaire fixe pour compléter l’offre des cinq Épiceries du canton. D’ici 2020, dans le cadre de son action « Réduire la pauvreté de moitié », Caritas prévoir d’avoir 30 Épiceries à travers la Suisse pour contribuer mieux encore à soutenir les personnes touchées par la pauvreté.

Sain et bon marché

Les fruits et légumes frais ont été particulièrement appréciés l’an passé. Leur chiffre d’affaires a augmenté de 29 pour cent. Notamment grâce au soutien de la SV Fondation et la Fondation Ernst Göhner qui versent des montants considérables pour permettre aux Épiceries Caritas de proposer des fruits et légumes frais à des prix accessibles. Elles jouent ainsi un rôle essentiel dans la promotion d’une alimentation saine et dans l’amélioration de l’égalité des chances en matière de santé.

En Suisse romande, il existe des Épiceries Caritas à Genève, La Chaux-de-Fonds, Neuchâtel, Lausanne, Morges, Renens, Vevey et Yverdon, ainsi qu’une Épicerie Caritas mobile qui dessert les villes suivantes : Aigle, Bex, Cossonay, Echallens, Gland, Moudon, Nyon, Orbe et Payerne. En Suisse allemande, on trouve des Épiceries Caritas à Baar, Baden, Bâle, Berne, Bienne, Coire, Lucerne, Olten, Sursee, Saint-Gall, Thoune, Wil, Winterthour et Zurich.